L'aménagement d'une piscine municipale à Trois-Rivières

0 a signé. Allez jusqu'à 5 000 !


  

 

                     Un projet sportif rassembleur à Trois-Rivières

*Peu importe votre ville actuelle, vous pouvez signer la pétition! Gens de Shawinigan, Montréal, ceux de passage à Trois-Rivières... Vous êtes plus que bienvenus. 

 

1- Fermeture du CAPS et des bains libres inaccessibles

La seule piscine de 50 mètres en région la piscine du CAPS de l’Université du Québec à Trois-Rivières est fermée plus longtemps que prévu, c’est-à-dire jusqu’en automne 2019 et il est possible qu'elle le soit davantage. 

Cette fermeture signifie que durant cette période d'un an, les bains libres à cette piscine seront annulés pour les citoyens et citoyennes de Trois-Rivières. 

Les alternatives que proposent la ville rend quasi voire inaccessible les bains libres. Il faut aller à Nicolet ou encore à Shawinigan pour avoir accès à une piscine publique. Beaucoup de gens ne pratiqueront donc pas la natation, malheureusement.


Cette situation est très problématique pour une grande ville comme Trois-Rivières avec ses 134 413 habitants selon le dernier recensement de 2016.

C'est un signal clair que la Ville doit construire une piscine municipale puisque nous n’en avons pas à l’heure actuelle et que les alternatives sont inadéquates. La ville de Trois-Rivières doit assurer des bons services pour sa population.

 

2- Ce que pense la ville de Trois-Rivières de cet enjeu d'intérêt public


M. Claude Ferron, conseiller municipal du district des Rivières, a dit dans les médias qu'il s’agissait d’un problème ponctuel. Toutefois, la piscine de l’UQTR demeure déjà très achalandée même quand elle n’est pas en rénovation. Elle attire plus de 30 000 utilisateurs chaque année. Il y a beaucoup de monde dans les corridors avec les nombreux cours de natation (waterpolo, sauveteur, université, aquaforme, maitres-nageurs, plongeon, etc.)  et tous les clubs qui s’accaparent de plusieurs plages horaires lors des bains libres. L’engouement pour ce sport est bien présent. 

Je suis allée au Conseil municipal le 6 novembre, j'ai posé des questions à la ville de Trois-Rivières pour pouvoir construire la piscine. (voir l'extrait de la diffusion de la séance sur le site de la ville) Monsieur Claude Ferron m'a répondu qu'il fallait avoir des données concrètes pour démontrer le manque de bassin aquatique et pour démontrer que l'achalandage au CAPS est réellement un problème. 

Lors de ce conseil, je constate que la piscine du Cégep de Trois-Rivières sera en rénovation l'année prochaine, ce qui aura un impact majeur sur l'achalandage. Les baigneurs du Cégep iront à la piscine de l'Université. Ce qui pose problème, voir l'aggrave. 

Également, la député Sabrina Roy mentionne qu'une piscine se construit présentement au Cap-de-la-Madeleine au Centre Jean Noël-Trudel. Cependant, cette piscine n'est pas municipale, est chauffée, et ne permet pas de corriger la problématique faute de la dimension trop petite pour y accueillir des groupes. Il n'est pas prévu d'agrandir cette piscine puisque le terrain n'est pas assez grand, selon les dernières informations. 

Même si Monsieur Ferron souhaite avoir des données concrètes, il reste qu'il n'y a pas de piscine municipale. La Ville de Montréal et de Québec offrent à leurs citoyens et citoyennes plusieurs choix de piscines municipales, gratuites et accessibles. 

 

3- Exemple concret de la ville de Beloeil 

Bientôt, la ville de Beloeil, ayant vécu une problématique similaire à celle que nous avons, aura sa piscine municipale en février 2019. Le projet est une initiative des citoyens et citoyennes. Il répond à un besoin réel suite à la fermeture de leur piscine. C'est 94% des habitants de la ville qui se sont prononcés en faveur du projet suite à un vote. Le financement de la piscine provient du Gouvernement du Canada et du Québec, de la Banque Nationale, de la ville et du financement privé. La ville de Beloeil a joué un rôle majeur et a été proactive dans ce projet d’envergure en encourageant l’activité physique et un mode de vie sain. Il s'agit d'un projet de 4 281 363 $. ( Voir le projet du Centre aquatique de Beloeil sur le site web de leur ville )

 

4- Bienfaits de la natation pour tous les âges

Sur le site web de l'Ordre des professionnels de la physiothérapie du Québec, nous pouvons lire que la natation est une activité physique très accessible et excellente pour la santé quel que soit l’âge ou la condition physique. Celle-ci diminue l’hypertension tout en favorisant la fréquence cardiaque et, par conséquent, la circulation sanguine. La natation est fortement recommandée aux personnes aux prises avec des problèmes de santé tels que l’arthrose, l’arthrite, ou encore les maux de dos. L’eau a des effets positifs dans le traitement de certaines blessures et douleurs permettant de réduire rapidement l’enflure.

Il y a des études qui démontrent qu’une pratique de plus de 30 minutes 2 fois par semaine (ou plus) permet de diminuer de façon sensible les douleurs au dos. Cette activité physique serait aussi le seul sport qui permet de diminuer et de prévenir les douleurs lombaires chez les enfants. 

 

5- Projet payant pour la santé de la population

Oui, le coût pour un projet d'envergure comme celui d'une piscine est important. Toutefois, en terme de santé, c'est payant. 

Selon La Coalition québécoise sur la problématique du poids et Kino-Québec, l'inactivité physique a un impact sur les finances publiques. En effet, l’inactivité physique est responsable d’une part substantielle des coûts directs et indirects des soins de santé.

Coûts de l’inactivité physique au Canada en 2009
Directs 2,4 milliards de dollars
Indirects 4,3 milliards de dollars
Totaux 6,8 milliards de dollars
Ceci représente 3,7 % des coûts totaux des soins de santé.(donnée publiée par La Coalition québécoise sur la problématique du poids datant du 24 août 2016)

 

En signant cette pétition, non seulement vous êtes en faveur de la construction d'une piscine municipale à Trois-Rivières, mais vous croyez en ce projet sportif de collectivité, c'est-à-dire moderne, accessible et gratuit. Une piscine de nos rêves! Vous dites à la ville de Trois-Rivières d'être proactive dans ce dossier pour notre santé physique et mentale. 

 

Une consultation publique va se faire après avoir eu les données et les statistiques de l'achalandage de la piscine de l'Université. Ces données seront connues à la fin janvier début février. 

 

La pétition a une grande importante puisque plus nous sommes nombreux, plus nous pourrons conscientiser les élus municipaux sur la nécessité de construire la piscine municipale. Ce sont eux qui prennent les décisions au final. Il faut continuer entre temps! 

 

Un grand merci pour votre appui, 

 

Jeudi 8 Novembre 2018,

Isabelle Perron-Blanchette
Conseillère en communication, cinéaste et nageuse
Trois-Rivières

 

 

 



Isabelle compte sur vous aujourd'hui

Isabelle PERRON BLANCHETTE a besoin de votre aide pour sa pétition “L'aménagement d'une piscine municipale à Trois-Rivières”. Rejoignez Isabelle et 3 409 signataires.