Victoire confirmée

L'état du Collège néerlandais aujourd'hui : que faire ?

Cette pétition a abouti avec 26 signatures !


[Merci de signer la pétition en indiquant le numéro de votre chambre en commentaire. Please sign the petition with your room number in the comment section.]

[English version below.]

Le 26 avril 2016,

A l'attention du Directeur du Collège néerlandais, M. Oppermann,

Malheureusement, nous sommes contraints de devoir communiquer avec vous via cette pétition, car il est impossible de rentrer en contact avec qui que ce soit, sauf de manière virtuelle ("envoyez votre demande par email", dixit votre staff).

L'objectif premier de cette pétition est de vous interpeller ainsi que l'équipe manageante du Collège néerlandais. Nous aurons bien entendu préféré discuter des problèmes rencontrés (voir ci-dessous) avec vous de vive voix.

Le collège néerlandais va mal ! Allons droit au but...

  • Le problème majeur concerne celui des parties communes, toujours pas ouvertes à l'heure où vous lisez cette pétition... Ces dernières devaient normalement être opérationnelles à partir de fin mars comme mentionné dans les propositions de logement que chaque résident a signées avant leur arrivée : "La cafétéria et la salle tv ne seront pas terminées avant fin mars 2016, de même que la laverie". Notre patience en attentant l'ouverture n'est nullement récompensée. Ce point mène directement à un autre problème...
  • La fermeture sans préavis de la cafétéria. Il est clair que l'état des lieux suite à la soirée du weekend du 16 avril était inadmissible. Cependant, la grande majorité des fêtards n'étaient pas des résidents du Collège néerlandais. Ceci, ajouté au fait du manque de professionnalisme dans la manière de communiquer et dans les actions prises (nous ne sommes pas des enfants qu'il faut traiter par une politique de sanction !), force les résidents à se réunir dans le hall d'entrée pour travailler et discuter, où par ailleurs le mobilier est manquant.
  • N'aurait-il pas fallu organiser une élection de représentants des résidents ? Nous sommes d'ailleurs l'unique maison au sein de la cité universitaire sans représentants de résidents. Responsabiliser les habitants d'un lieu permet de préserver ce dernier.
  • En dépit de la récente rénovation du bâtiment, les incidents se multiplient de jour en jour. Sans rentrer dans les détails concernant le chauffage, l'eau ou encore l'électricité, nous aimerons comprendre pourquoi l'ascenseur tombe systématiquement en panne ? Certaines personnes se sont retrouvées coincées à l'intérieur à de multiple reprise. Dont une fois, le 22 avril, où 3 personnes n'ont reçu aucune aide durant plus de 40 minutes et ont dû se libérer elles-mêmes. Le bouton d'alarme n'était pas fonctionnel, cela représente un risque de sécurité important !
  • Dans le règlement que nous avons signé, vous nous invitez à participer au tri sélectif. Néanmoins, il est impossible pour nous de le faire car les "petites" poubelles ne permettent pas de contenir la totalité des détritus de tous les résidents. Cela est particulièrement le cas durant les weekends, car les poubelles ne sont pas collectées. De ce fait, les déchets débordent et génèrent par conséquent des odeurs.
  • Le dernier point que nous voulons mentionner dans cette pétition concerne l'accueil d'invité dans nos chambres. Est-il imaginable qu'une résidence d'environ 200 habitants ne possède que 5 lits supplémentaires ? De plus, dans un récent email du staff de la résidence, il est mentionné que pour les réservations lors des weekends, un forfait de 3 nuits est obligatoire. Ce qui est une pure est simple modification du règlement interne sans préavis.

Il est très regrettable d'en arriver à ce point, mais, au lieu de profiter pleinement d'une expérience d'échange interculturelle, le cumule de problèmes et d'incidents nous force à agir de la sorte. Nous terminerons notre pétition en citant votre vision de la cité internationale : "La cité internationale est une représentation du monde, dans sa force et sa diversité, qu’il convient de défendre en promouvant sans cesse le dialogue entre les résidents".

Nous aimerions sincèrement pouvoir collaborer avec vous et votre équipe afin de redonner au Collège néerlandais sa vocation première : "la construction de liens durables de compréhension, de confiance, si possible d'amitié, en répondant à des attentes profondes de rencontre, d'échange et de partage".

Jean-Jacques Joachim (chambre 321), Maximilian Gruber (chambre 603) & les résidents du Collège néerlandais signataires de cette présente pétition.

------

The current state of Collège néerlandais: What can we do?

April 26th 2016,

To the manager of the Collège néerlandais, M. Oppermann,

Unfortunately we are obliged to get in contact with you via this petition, since it is impossible to do so physically with any person in charge ("send your request by email" as your staff recommended).

The primordial aim of this petition is to draw not only your but also the management team’s attention to certain issues (as listed below) that we would have liked to discuss with you personally.

Several things at Collège néerlandais do not work well.

  • The main problem concerns the shared facilities in the basement and on the ground level which have not been completely opened until the very moment that you are reading this petition. They were supposed to be put to use at the end of March, as it was mentioned in the clauses each resident had to sign before their arrival: "Renovation in the cafeteria and the tv-room will not be finished before the end of March 2016, as it will be the case for the laundry." Our patience has not been appretiated until today, what leads us to another problem...
  • The unannounced closure of the cafeteria. It is clear that the state of the room after the party that took place on the weekend of April 16 was not acceptable. However, the vaste majority of the people attending were not residents of Collège néerlandais. On top of the lack of professionalism concerning communication with the residents and the measures put into use after this party (we are no children that must be reprimanded by sanction), people are now forced to meet in the reception-hall in order to work and discuss, where moreover adequate furniture to do so can not be found.
  • Shouldn’t there be representatives elected by the residents? We are the only house on the campus of Cité universitaire without any residents’ representatives. It would help to preserve a house like ours if its inhabitants were given the chance to take responsibility of it.
  • Despite the renovation works that are still going on, there are technical incidences occurring every single day. Besides the details of the malfunctions concerning the heating, the water and the electricity that have become daily issues for the residents, we would like to understand why the elevator is systematically out of order. Some people have even been stuck in the elevator several times, as it was the case on April 22 when three people did not receive any help for almost 40 minutes, just until they finally had to liberate themselves. The alarm button was still not working, which represents a major security risk for everybody living and working here.
  • In the clauses that we had to sign, you ask us to respect the waste separation. Nevertheless, it is impossible for us to do so, since the "tiny" bins do not provide enough space for the waste of all residents. This is particularly the case for the weekends, given that the bins are not emptied during this time. As a consequence, the waste is constantly welling out of the bins and creates a bad smell.
  • The last point that we would like mention in this petition is related to the accommodation of guests in our rooms. How is it possible that a residence of about 200 people does not possess more than 5 supplementary beds? Moreover, in an email we recently received by the staff, we were told that for reservations concerning the weekend, it is compulsory to pay for 3 consecutive nights, regardless the duration of the stay. This is a pure and simple modification of the clauses without any previous consultation of the residents.

It is regretable that we have come to this point, but instead of being able to benefit on a large scale from an intercultural experience, the accumulation of problems and incidents forces us to act this way. To put it in a nutshell, we would like to cite your vision of Cité internationale: "Cité internationale is a representation of the world, in means of its strength and its diversity, a place that is worth being defended, as it constantly promotes the dialogue between its residents".

We would sincerely like to be able to cooperate with you and your team in order to give back to Collège néerlandais its original vocation: "building durable contacts of understanding, confidence, if not friendship, responding to the profound demand for communication, exchange and sharing".

Jean-Jacques Joachim (room 321), Maximilian Gruber (room 603) and the residents of Collège néerlandais having signed the present petition.



Résidents du Collège néerlandais compte sur vous aujourd'hui

Résidents du Collège néerlandais a besoin de votre aide pour sa pétition “L'état du Collège néerlandais aujourd'hui : que faire ?”. Rejoignez Résidents du Collège néerlandais et 25 signataires.