Étudiants IFSI réquisitionnés... et sans reconnaissance

0 a signé. Prochain objectif : 7 500 !


Bonjour à tous,
 
Suite aux évènements survenus ces dernières semaines, des milliers d’étudiants infirmiers ont été réquisitionnés pour faire face à ce virus qui se propage de manière virulente.
 
Chaque jour depuis le début de cette pandémie, nous sommes appelés en renfort en faisant-fonction d’aide-soignant pour apporter notre aide dans les services les plus submergés, notamment les services des urgences et de réanimation.
 
C’est par vocation que nous nous levons chaque matin pour prêter main forte aux soignants, pour subvenir aux besoins urgents des patients, sans pour autant avoir de reconnaissance.
 
Pour la plupart, nous sommes en contact permanent avec des patient potentiellement atteints par le virus.  Comme tout le reste du personnel hospitalier, nous mettons en danger notre vie et celle de notre entourage, sans pour autant toucher ne serait-ce qu’une prime de risque.
 
Nous n’avons aucune information concernant cette situation nous voulons des réponses :
 
-       Soit, nous sommes réquisitionnés en tant qu’étudiants. Nous demandons donc une convention de stage et un tuteur, de manière à ce que ce temps de travail soit évaluable et déduit de notre prochain stage.
 
-       Soit, nous sommes réquisitionnés en tant qu’aide-soignant, et nous demandons donc un contrat écrit, stipulant le nombre d’heures travaillées, et une rémunération équivalente.
 
Nous avons besoins de réponses claires pour ne pas mettre en péril le déroulement de notre formation.