Pétition fermée

Revoir les decisons de maintien ( anciennement redoublement scolaire ) au cas par cas

Cette pétition avait 191 signataires


Ma fille scolarisée en CP se vois contrainte et obligée de poursuivre sa scolarité malgré de grosses difficultés pour écrire , lire ainsi que pour les mathematiques .Elle n'est pas en capacité de suivre ( elle evolue. Mais a son rythme qui n'est  pas celui qu'on lui impose ) et ce depuis la GS où le maintien a été refusé par les maîtres et par l'académie et en tant que mère je n'ai pas mon mot a dire ( j'ai la possibilité de me faire entendre mais ce n'ai pas pris en compte ) . 

Et voila que cette année rebelotte avec la seule différence c'est que la décision des maîtres va enfin dans mon sens et demande le maintien . Mais ce maintien est quand même refusé par l'académie . Nous sommes donc dans l'obligation de suivre cette décision ( on nous le fait bien comprendre que quoi qu'on fasse cela ne changera rien ) et ce certainement pas pour le bien être de ma fille qui a toujours été tardive dans ses acquisitions depuis son plus jeune âge et de plus est née en décembre donc n'ai pas prête pour ce qu'on lui demande de faire et d'acquérir on voudrait quelle rentre dans un moule préconçue qui ne lui est pas adapté . Pourquoi ce refus alors que toutes les personnes qui travaillent tous les jours d'école avec ma fille ont observé ce retard pour lequel un maintien serai approprié afin de pouvoir rattrapper son retard ? Pourquoi refuser tout maintien alors que certains enfants en ont besoin ? 

Tout le monde dans le même panier ? Suivra qui suivra 

Un cas par cas ,en accord avec le personnel compétant qui lui passe du temps avec l'enfant en question et en accord avec chaque enfants qui n'évolue pas tous au même rythme. 

 merci a tous de m'aider à  faire changer les choses 



Nolwenn compte sur vous aujourd'hui

Nolwenn MORIN a besoin de votre aide pour sa pétition “L'éducation nationale : Revoir les decisons de maintien ( anciennement redoublement scolaire ) au cas par cas”. Rejoignez Nolwenn et 190 signataires.