Pétition fermée

Rassembler la gauche écologiste, sociale et citoyenne partout en France

Cette pétition avait 42 signataires


Nous éco-socialistes, insoumis, communistes, écologistes, citoyens non encartés, syndicalistes, membres d'associations, nous prenons le temps de vous écrire car comme vous nous sommes le bruit et la fureur, nous sommes de toutes les luttes et combattons ensemble chaque jour pour une société solidaire et écologiste.

Aujourd'hui, cette union doit être portée par une voix commune pour que nos idées soient défendues à l'Assemblée Nationale durant les 5 prochaines années.

            Nous sommes chaque jour réunis dans nos villes et nos campagnes, nos usines et nos écoles, réunis contre la loi travail, contre les traités de libre échange, pour l'accueil des migrants, contre le Front National, pour la transition énergétique, pour de nouvelles institutions réellement démocratiques, pour la conquête de nouveaux droits sociaux, pour la défense des services publics, contre la corruption des élus, et sur bien d’autres questions encore.

            Chaque jour en France et à travers le monde des citoyens comme vous et nous se lèvent et se battent pour un idéal. Un idéal qui peut différer selon nos histoires politiques, nos parcours de vie, nos positions dans la société. Ces différences font le sel de nos discussions et la richesse de notre famille politique, qui sait à la fois aller au fond des désaccords pour construire les programmes les plus cohérents et s’unir quand l’heure est venue.

            Tous, ensemble, nous partageons ce besoin d'un monde nouveau où la liberté, l'égalité et la fraternité ne sont ni une utopie ni des mots creux, sans réalité, affichés sur des frontons ou par des candidats qui les piétinent ensuite. Un monde respectueux de la nature et de nos semblables, un monde qui ne soit pas régit par l'argent et les intérêts de quelques multinationales, banques et milliardaires. Une société dans laquelle nos hommes politiques ne sont pas motivés par leurs intérêts personnels. Chaque jour, nous œuvrons pour que ce monde advienne et le premier tour de l’élection présidentielle nous a montré que nous sommes des millions, cherchant à bâtir ce monde.

            Militants expérimentés comme militants débutants, militants de tous les jours comme militants des grandes luttes, il est de notre devoir de construire une union durable, qui reconnaisse nos divergences et les fasse exister sans que jamais elles ne nous divisent. C’est notre devoir et pas celui de nos représentants respectifs. Ils ont avec brio fait leur part mais aujourd'hui, nous le voyons bien, ils se trouvent englués dans une guerre des places, qui se rejoue sans cesse depuis des années. Où que nos yeux se posent il s'agit de conserver ses élus, d'en gagner une dizaine, de faire table rase et de détruire les autres partis pour prendre leur place, de remplir ses finances pour continuer à exister. Nous ne croyons pas qu’une entité politique puisse se satisfaire d’œuvrer à sa propre pérennité : seule compte à nos yeux la transformation de la société.

            Après toutes les belles promesses, engagées déjà lors du Front de Gauche, nos représentants, d'où qu'ils soient, mettent tout en œuvre pour prendre le pas sur les autres et sortir vainqueur d’une lutte absurde pour représenter la Gauche sociale et écologiste dans la prochaine législature, quitte à devoir écraser sur leur passage notre espoir de changement fondamental. Entre nous, aucun combat pour l’hégémonie n’est justifié. Nous triompherons ensemble, divers mais unis. 

            Nous simples citoyens, encartés ou non, militants à la base, nous pouvons éviter cela, nous devons éviter cela. Nous sommes ceux qui nous battons chaque jour, ceux qui subissent la violence des licenciements, celle de la police, celle de la destruction de notre planète et de nos emplois. Nous sommes les seuls légitimes à porter la voix de la Gauche, pas les apparatchiks du PG, du PCF, d'EELV ou du PS.

            Face à cet électoralisme de pacotille nous devons dire non aux petits arrangements entre amis, comme aux bisbilles personnelles.

            La France Insoumise est un magnifique mouvement qui, avec l'appui des forces de gauche, a porté les espérances de millions de gens, nos espérances.

            Ce mouvement ne se suffit cependant pas à lui-même, il est fondamental de ne pas renier l'histoire et l'identité de chacun d'entre nous, de nos amis et de nos camarades de lutte. Pour que la démocratie vive, il faut rendre la capacité de décision à tous les militants.

            Pour les législatives dépassons les appareils. Créons ensemble une force éco-socialiste regroupant la France Insoumise, le PG, Ensemble!, le PCF, EELV, les Hamonistes et tous ceux qui veulent bien nous rejoindre. Citoyens, ensemble, dépassons les appareils, sans les détruire ou les nier, dans certaines régions les députés sortants, communistes, verts, du PG ou Hamonistes sont les plus légitimes et les mieux placés pour porter notre voix et nos espoirs. En Seine-Saint-Denis, Clémentine Autain sera la candidate unitaire soutenue par le député communiste sortant ainsi que la France Insoumise ; en Amérique latine et dans les Caraïbes c’est Sergio Coronado qui défend nos idées sous les couleurs de la France Insoumise et d’EELV. Nous avons su le faire également avec François Ruffin qui porte aujourd'hui les aspirations de l'ensemble de la gauche à travers une campagne commune magnifique qui doit nous servir d'inspiration.

            Aujourd'hui, nous n'appelons pas à des désistements mais bel et bien à un rassemblement pour faire, comme c'est le cas à Amiens, une campagne commune dans toute la France. Dans les moments difficiles, dans les moments de lutte, nous savons toujours reconnaître nos camarades et amis. Aujourd'hui rassemblons nous dans toutes les circonscriptions, discutons et sachons désigner ceux qui parmi nous peuvent porter notre vision du monde et nos espoirs, pas pour des postes, par pour leur intérêt personnel mais pour notre société, pour cette nouvelle République, pour la transition écologique, pour la sécurité sociale à 100% et pour toutes les autres propositions que nous avons défendues, côte à côte, pendant la campagne présidentielle.



Ecologie compte sur vous aujourd'hui

Ecologie SOCIALISTE a besoin de votre aide pour sa pétition “Législatives : Rassembler la gauche écologiste, sociale et citoyenne partout en France”. Rejoignez Ecologie et 41 signataires.