KERKEBEHA Ejecte la femme contre le langage ordurier pour chasser les femmes

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


 

    KERKEBEHA Ejecte la femme
A l ‘occasion de laJournée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes | (A/RES/54/134)


APPEL CONTRE le langage ordurier de voyous dans les espaces publics au Maroc et ailleurs pour écarter ET INTIMIDER les femmes POLITIQUES AU Maroc :

Nous VOUS PRIONS DE SIGNER le Lancement de la campagne :
KERKEBHA : éjecte  la femme comme < Tahnou >employé pour broyer le poissonnier du Rif

 

APPEL CONTRE le langage ordurier de voyous dans les espaces publics au Maroc et ailleurs pour écarter ET INTIMIDER les femmes POLITIQUES AU Maroc :
Ayant demandé l’équité et l’égalité entre les marocains et marocaines et les ONG lors de la Cop 23 à Bonn un fonctionnaire TAHIRI dit < KERKEBHA ejecte la>à son directeur N ‘BOU du département de l’environnement logé en haut de la conférence au Marriott de Bonn à 700 euros avec 10 autres dont la ministre et l actuel secrétaire général Benyahia pendant plus de 15 jours outre la délégation officielle
Même pratiques discriminatoires employées contre la population de Marrakech lors de la cop 22 par la même équipe qui accapare tous les sujets au Maroc pour écarter les potentialités mais grace à notre mobilisation à Marrakech et à la vigilance la population a pu voir les expositions de la zone verte grâce à la décision sage d’octroyer des badges journalier


Mais à Bonn à plusieurs kilomètres durant la coop 23 je n’ai pu que constater que la gabégie DES DENIERS PUBLICS et distribués  sans équité que je dénonce depuis toujours en tant que présidente du Forum maghrébin pour l’environnement ONG ayant le statut consultatif auprès de l’ECOSOC des Nations UNIES ayant participé aux travaux de RIO 92 RIO +2O COP 9 COP 21 COP22 ET COP 23

A BONN durant la cop 23 les sièges étaient vides durant les travaux des groupes africains et des groupes des 77 plus la Chine les locaux  du 501   vides SAUF LE PAVILLON Maroc de la zone verte animé par les marocains pour une poignée de marocains travaillant pour la francophonie et les agences des nations unies et par les bailleurs de fonds opérant au Maroc et par les représentants des départements ministériels aucune manifestation innovatrice sauf la participation inopinée à la remise du prix à l’étudiant marocain Younness car le Pr Pr FIKRI a ameuté Benyahia au dernier moment pour faire bouger la femme responsable qui n’a pas hésité à annuler la réunion sur les femmes leaders en environnement du dernier jour car nous nous trouvions sur place ce 17 Novembre 2017.

Quelle tristesse de voir des parvenus sans vergogne maltraiter les experts les chercheurs les femmes leaders et meme les négociateurs logés à plus des kilomètres +de 6O K de Bonn qui arrivent essoufflés et repartent vite vers les lointaines campagnes
L'inégalité entre ceux qui ont payé de leurs poches avion et hôtels comme moi COMME TOUJOURS   et ceux et celles logés au Mariott à 700 euros la nuit + nourritures et avions petits fours et plateaux garnis etc..et à sa télé privée verte 
LA MINISTRE entourée de ses directeurs et de son secrétaire général et de son agence qui écartent toute revendication ou discussion avec elle à Rabat et ailleurs ont eu droit à tous les privilèges

Aucune possibilité d'expliquer  la situation  ni de communiquer les défaillances 

Ces commis de l'état avec un jeune ancien conseiller stoppent tout échanges utiles

La cop 23 a fait déborder le vase de l'injustice et de la gabégie

KERKEBHA a dit Tahiri à Nbou de l'environnement qui a fait venir plus 70 personnes du département avec l'argent des peuples allemand et marocain MAIS INVISILBES LORS DES TRAVAUX DES GROUPES
Langage de voyous et attitudes mesquines de copinage
NB Le jour de l’Afrique j’ai distribué aux ministres at aux chefs d’Etat notre appel pour le lac Tchad et les femmes victimes de Boko HARAM
Mon ACTIVISME et ma requête de gérer équitablement les ressources octroyées par le premier ministre et les bailleurs des fonds comme affirmé par l’ancien secrétaire général ont déplu à Tahiri qui demanda à Nbou sans vergogne : KERKEBHA éjecte là Pas d hôtel même libre ni billet d’avions

Ayant tout payé j’ai tenu à accomplir ma tâche sans esclaffe mais sans excuser la désinvolture des comportements des représentants qui doivent être intègres équitables et représentatifs de la courtoisie et de la bienséance sans employer le mot kerkebha comme tahnou pour le pauvre vendeur de poissons mort broyé
NOUS portons à votre haute connaissance que notre organisation a mobilisé des universitaires des jeunes et des femmes de Marrakech et les femmes africaines durant la COOP 22 et a animé plusieurs séminaires durant 2017 avec les étudiants au sein des facultés et à la première maison de l'écologie de l'Afrique sise à Bab Ighli à Marrakech pour promouvoir les approches de proximité et les actions innovantes en Afrique voir les succes story du FMED
Le FMED a procédé au lancement de la campagne pour le lac Tchad et les
femmes victimes de BOKO HARAM et a présenté notre appel aux participants de la cop23 notamment à leurs excellences le président de l’Union Africaine Monsieur Alpha Condé à son Excellence le Président de France Emmanuel Macron à la chancelière d’ Allemagne Madame Angela Merkel au Président du Sénégal Macky Sall aux ministres africains au organisations nationales et internationales
https://www.youtube.com/watch?v=dL-ebS_ZVL8&t=4s
LE 8 MARS 2017: FEMMES ET CHANGEMENT CLIMATIQUE et HONNEUR au patrimoine immatériel de la place Jmaa el Fna et des femmes qui animent la place:Saida et groupes
Mai 2017 : 8ème Université VERTE AFRICAINE gestion des Ressources africaines https://www.youtube.com/watch?v=C8mdDUUVO7k&t=66s


Nous demandons justice pour la dignité bafouée et que ces personnes soient punies et rendent compte de leur comportement qui portent préjudice à la cause ENVIRONNEMENTALE et écologique :
Rabat le 25 Novembre 2017



FATIMA compte sur vous aujourd'hui

FATIMA ALAOUI a besoin de votre aide pour sa pétition “KERKEBEHA Ejecte la femme A l ‘occasion de laJournée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes | (A/RES/54/134) APPEL CONTRE le langage ordurier de voyous au Maroc et ailleurs pour écarter les femmes politiques”. Rejoignez FATIMA et 64 signataires.