Pas de subvention pour la surpêche

0 haben unterschrieben. Nächstes Ziel: 100.


En 2018, 85% des stocks de poissons commerciaux en Méditerranée étaient considérés comme surexploités (source). - Et si nous disposions de six milliards d'euros pour protéger les écosystèmes marins en Europe, mieux contrôler la pêche et développer la durabilité?

La bonne nouvelle est que l'argent est là, dans le Fonds européen pour les affaires maritimes et la pêche (FEAMP), et qu'il sera alloué pour six ans (de 2021 à 2027) par l'Union européenne au courant du semestre actuel.

La mauvaise nouvelle : il risque fort bien d'être utilisé pour augmenter davantage la capacité des flottes de pêche. Ce sont des recettes fiscales qui sont utilisées pour promouvoir davantage la surpêche et les pratiques de pêche destructrices.

Nous demandons au commissaire européen chargé de la pêche, Karmenu Vella, de veiller à ce que le FEAMP ne fournisse pas de fonds pour subventionner la flotte de pêche.

Il y a 15 ans déjà, l'UE avait supprimé les subventions pour la flotte de pêche. Depuis, la surpêche dans les eaux européennes a légèrement diminué. Une reprise des subventions inverserait l’évolution positive des dernières années et favoriserait davantage la destruction de l’écosystème marin.

Le fonds budgetisé a déjà été approuvé par la Commission de la pêche en mars, par le Parlement européen en avril et par le Conseil des ministres de l'UE en juin. La loi finale sera décidée durant le second semestre lors de négociations entre le Conseil des ministres, le Parlement européen et la Commission. Si adopté tel que proposé, il y aura un manque de moyens qui, face à la surpêche océanique, devraient être mis à disposition pour la protection des ressources marines.

Pour empêcher cela, nous devons tous protester ensemble et de toute urgence!

Les navires de pêche capturent de plus en plus de poissons en raison des progrès technologiques. Les subventions de l'UE pour le renouvellement de la flotte entraîneront une augmentation excessive de la capacité de pêche. A côté de la surpêche, la pauvreté et la faim en Afrique sont ainsi soutenues. Les navires européens pêchent souvent au large des côtes africaines. Avec chaque capture, plusieurs centaines de tonnes de poisson se retrouvent dans les filets des navires de l'UE. Pour les pêcheurs locaux avec leurs petites embarcations et leurs méthodes de pêche traditionnelles, il ne reste alors plus grand chose.

Nous demandons que l'UE utilise les recettes fiscales pour une politique de la pêche durable, pour protéger les océans et pour lutter contre la pauvreté et la faim. Conséquemment, nous sommes contre la reprise des subventions allouées à la flotte de pêche de l'UE.

Qui nous sommes:

Lucas de Sana Mare : Lucas est océanographe physique et moniteur de plongée. Il s'intéresse à l'intervention humaine dans l'écosystème maritime et aux conséquences qui en découlent. Lucas participe depuis de nombreuses années à divers projets et groupes de protection de l'environnement et des océans.

Simone von Sana Mare : Simone s'engage à repenser la politique et le comportement des consommateurs. En plus de surpêcher les océans, elle se bat pour un avenir dans lequel moins de ressources sont gaspillées. À cette fin, elle blogue sur www.freitagsplastikfrei.de et recueille des signatures contre la folie de l'emballage de Quetschies, entre autres.

A propos de Sana Mare:

Sana Mare est une association de conservation marine (en cours de création) dont l'objectif est de limiter autant que possible l'impact négatif de l'homme sur l'écosystème marin. A cette fin, nous menons des campagnes de protection de l'environnement, d'éducation à l'environnement et des campagnes politiques. En savoir plus



Heute: Lucas und Simone verlässt sich auf Sie

Lucas und Simone von Sana Mare benötigt Ihre Hilfe zur Petition „Karmenu Vella: Pas de subvention en cas de surpêche”. Jetzt machen Sie Lucas und Simone und 2 Unterstützer*innen mit.