Karine Trapp doit vivre pour ses enfants

Karine Trapp doit vivre pour ses enfants

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !
Quand elle atteindra 5 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !
Farida BELGHOUL a lancé cette pétition adressée à Karine Trapp

Karine Trapp doit vivre pour ses enfants.

8 avril 2021. Karine doit cesser immédiatement sa grève de la faim [et de la soif * ]
Dans l'espoir de récupérer ses enfants, Samuel et Noah (6 et 10 ans), pris par L'ASE en mai 2017, Karine Trapp - mère aimante - a entamé depuis le 1er mars 2021 une grève de la faim après maintes procédures judiciaires vaines qui durent depuis 4 ans et qui l'ont ruinée. Grève de la faim à laquelle s'ajoute une grève de la soif depuis le 30 mars 2021.
Les pouvoirs publics restent sourds. Sont-ils déterminés à la voir disparaître, comme ce fut le cas de Bobby Sands, et de ses compagnons, qui moururent après plus de 60 jours de grève de la faim ?
A ce jour, Karine cumule 39 jours sans alimentation.
Cette maman ne doit pas mourir. Sa vie est maintenant en danger. Sa mort serait un terrible échec pour ses enfants, et un événement traumatisant pour les mamans qui se battent aussi pour récupérer leurs enfants placés.
Manifestons notre présence à ses côtés en signant cette pétition. Votre nombre sera une victoire pour elle. Signez pour la soutenir et lui demander de reprendre son alimentation.

Ce 9 avril 2021, Karine Trapp cesse la grève de la soif. Nous continuons de penser qu'elle doit aussi reprendre son alimentation, et nous affirmons une fois de plus - si l'irréparable s'accomplit - que l'ASE et la magistrature, porteront l'entière responsabilité de sa disparition.

Signons cette pétition adressée à Karine Trapp pour soutenir toutes les mères désenfantés injustement, et pour l'appeler à sortir - in extremis - de la grève de la faim. Avec notre soutien inébranlable.

Les enfants placés abusivement ont besoin de leurs mères protectrices vivantes.

 

0 a signé. Prochain objectif : 5 000 !
Quand elle atteindra 5 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !