Pétition fermée

Karaoké au Wengé tous les jeudis !

Cette pétition avait 35 signataires


Il n'y a pas assez de karaoké au Wengé ! Nous voulons un rdv régulier et hebdomadaire.

Depuis quelques semaines, la population messine est totalement désorientée. Le rendez-vous incontournable du Wengé, The Karaoké, n'a pas eu lieu. Au départ, l'excuse du congés annuel pouvait être valable, mais cela fait maintenant 3 semaines que l'événement n'a pas été reprogrammé. Nous constatons déjà, chez certains riverains, des comportements symptomatiques, signe d'un manque aiguë de chansons mal chantées et de reprises de pop internationale douteuses. Les symptômes suivants ont déjà été aperçus :

  • Morosité de fin de semaine (certaines personnes n'osent même plus sortir de chez elles)
  • Troubles obsessionnels de chant compulsif (élans vocaux inappropriés au travail, à la caisse du Simply, et même à vélo en pleine place Saint Jacques un samedi après-midi)
  • Raisonnement musical (les personnes n'ayant plus de contact direct avec le karaoké commencent à apprécier la bonne musique), la mort des musiques kitsch des années 80 à 2000 assurée !
  • Une baisse de libido (phénomène rare et inexpliqué)

Il faut faire preuve d'une extrême vigilance. Si le phénomène perdure, cela peut être dangereux à vivre pour vous et votre entourage. Les chanteurs de karaoké sont souvent adeptes du "le ridicule ne tue pas". Attention ! lâché en pleine ville au milieu de la population et en manque de karaoké, le chanteur peut faire très mal. Nous constatons différents niveaux de manque... du chanteur qui s'adresse à sa boulangère en lui chantant du Joe Dassin, à celui qui confond les escaliers du Saint-Jacques avec une scène de Broadway.

De nombreux témoignages peuvent déjà attester du manque de karaoké.

Emilie 25 ans "La dernière fois, je me balladais rue Serpenoise... le coeur ouvert à l'inconnu, j'avais envie de dire bonjour à n'importe qui..."

François 46 ans "Nous vivons une drôle d'époque, depuis que le Wengé ne fait plus karaoké, je ne rêve plus, je ne fume plus, je n'ai même plus d'histoire..."

Hubert 75 ans "Un karao... QUOI ?"

Les chanteurs de karaoké en manque sont dangereux ! Il est impensable de les laisser, dans leur état, se mêler à la population.
Pour leur bien, et celui de tous, il faut absolument réinstaurer le karaoké au Wengé !

ET SURTOUT PARCE QU'ON ADORE ÇA ET QU'ON N'EN PEUT PLUS D'ATTENDRE !!!!!!



Morgan compte sur vous aujourd'hui

Morgan BIETRY a besoin de votre aide pour sa pétition “Karine Muel: Karaoké au Wengé tous les jeudis !”. Rejoignez Morgan et 34 signataires.