le TIG de Marseille a condamné l’afficheur Michel-AngeFlori à verser 32.000 euros à BFM

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


Ses affiches ont fait le tour des réseaux sociaux, donnant du baume au cœur aux séditieux qui n'en pouvaient plus de plier sous le joug de l'oligarchie. Ces sans dents dans la rue se croyaient peut-être encore en démocratie pour s'autoriser à s'exprimer... Las, la suite des évènements nous a appris que le liberté d'expression est sévèrement réprimée. Signez la pétition pour soutien avec Michel-Ange Flori, qui a donné la visibilité à notre parole et à la répression qui en est faite. Et je rajouterai l'article de Var matin. Vous en dites quoi? http://varmatin.com/.../lafficheur-varois-michel-ange