Prolongement de la PCU au Canada pour le secteur du tourisme

0 a signé. Prochain objectif : 2 500 !


La PCU prendra fin en juillet pour plusieurs. Le secteur du tourisme est cependant encore profondément touché par les fermetures de frontières, la réduction des activités et la distanciation sociale. Plusieurs gens du secteur touristique, comme les guides accompagnateurs, les chauffeurs d'autocar, les gens de l'hôtellerie et de la restauration sont des travailleurs saisonniers et/ou à contrat et plusieurs n'auront pas le droit au chomage ni cet été, ni cet hiver. Nous comprenons et respectons les décisions de la santé publique du Canada mais nous n'avons pas choisi ces fermetures. L'année passée, il y avait une pénurie de travailleurs en tourisme. Si ceux-ci doivent se réorienter vers d'autres secteurs, la pénurie ne fera que s'aggraver pour la prochaine saison touristique. Le secteur touristique est un moteur économique important et il faut le préserver pour continuer à bien le développer. C'est pourquoi nous demandons au gouvernement Trudeau de nous soutenir jusqu'à ce que les activités touristiques, non seulement locales, mais aussi internationales reprennent de façon significative.