Grand besoin urgent de venir en aide aux personnes adoptées à l'international

0 a signé. Prochain objectif : 500 !


PÉTITION

Grand besoin urgent de venir en aide aux personnes adoptées à l'international désirant faire des démarches pour retrouver leur famille d’origine.

Rétablissons les liens entre les adoptés d’Haïti nés sous l’appellation de parents inconnus et leurs parents biologiques.

Par la présente pétition, avant le 1er avril 2014: date de la signature de la convention de La Haye en Haïti. Des milliers adoptés sans identité ont été adoptés à l’international avec une mention née d’une mère et d’un père inconnu ou parfois le prénom d’un seul parent. Parmi ses enfants, plusieurs ont été confiés malheureusement à l’adoption non plénière à travers un trafic d’humain de tout genre. Certains enfants veulent tout simplement retrouver leur famille biologique puisqu'ils estiment ne pas avoir accès à leurs antécédents médicaux, leur identité légitime.


Les études ont démontré que plusieurs enfants issues de ces adoptions vivent à court ou moyen terme avec des dommages collatéraux. On peut constater que plusieurs souffrent d’anxiété, un manque de confiance et de traumatismes ayant des impacts psychologiques allant du suicide aux effets neuro développementaux qui sont due à leur adoption. Ce manquement est tout autant dysfonctionnel au niveau psychologique qu’émotif.

Plusieurs ont également été confiés à des familles adoptives bienveillantes, mais mal préparées à accueillir un enfant fragilisé par la blessure d’abandon; d’ailleurs nombreux de ceux-ci ont vécu un double abandon de leurs parents adoptifs en étant placé dans un centre accueille ou une deuxième famille adoptive et même la perte de leurs parents adoptifs.

Une infime partie de parents biologiques commencent tranquillement à retrouver leur enfant biologique. Certain témoignent ne pas avoir donné leur enfant à l'adoption en toute connaissance de cause, mais plutôt les avoirs confiés temporairement et qu'à leur retour à l’orphelinat l’enfant avait été donné en adoption sans leur consentement et sans aucune possibilité d’information pour retrouver le contact avec cet enfant. Dans d’autres cas, des parents biologiques se sont fait dire que le parent biologique était mort alors que c’est faux et tant d’autres situations pour ne pas tous les nommer. C’est enfant qui ont été adoptés, dit sans réelle identité et/ou sans identité de leurs 2 parents biologiques n’était pas hors de tout doute raisonnable, adoptable. Des études présentent également que selon leur enquête, seulement 10% de ces enfants étaient en fait réellement orphelins. Puisque certain de nous sommes maintenant assez âgés pour entreprendre des démarches de recherche pour retrouver leur famille biologique, nous assistons avec stupéfaction à tous ces vices cachés.

Un autre problème est à horizon; fautes de se faire aider par les divers établissements tel que; orphelinat, hôpital qui nous demande de donner des sommes d'argent pour obtenir nos renseignements légitimes… Nous voilà donc nouvellement confronter à de soi-disant bons samaritains qui nous offre d’effectuer nos recherches moyennant eux aussi une somme d'argent, un cercle sans structure et corrompus qui se perpétue. C'est un appel à la vigilance.
Comment distinguer le bon du mauvais samaritain étranger? Nous avons et nous laisserons un héritage identitaire vide que nous transmettrons à nos enfants et nos futures générations sans votre précieuse aide. Forcé de constater qu'il y a eu peu d’évolution pour la cause des enfants adoptés devenus adultes. En tant que pionniers de cette génération expérimentale sur l’adoption internationale sur Haïti nous demandons votre soutien sous toutes ses formes afin de rétablir l’équilibre.
Ce que nous demandons par la présente pétition, au nom des personnes adoptées à l’International :


- Un certificat de naissance avec la mention « né de mère inconnue », nous demandons que le gouvernement débloque des fonds pour venir en aide aux recherches de ceux-ci ainsi qu’une autorisation à remettre une copie originale de façon intégrale, dans le but de faciliter les démarches. Ce droit est légitime et vital dans la construction d’un être qui a été « déraciné » de sa terre natale.

- Une transparence des faits qui se sont produits entre les pays, orphelinat et agence
d’adoption qui ont participé.

- Une gratuité aux parents biologiques ayant perdu la trace de leurs enfants biologiques de procédés à un test ADN tel que Ancestry ainsi qu’une campagne publicitaire pour faire connaître celle-ci en Haïti.

- Un service d'aide psychologique aux adoptés à moindre coût.

 

Nous voulons amasser un minimum de signatures au nombre de 15 000 et remettre cette pétition au premier ministre Justin Trudeau.

Cordialement,

Cindy Jobin
Isma Myriam Gauthier