Justice pour Giani, 29 ans, handicapé à 95% à la suite d'une agression

0 a signé. Allez jusqu'à 50 000 !


C'est un cri de détresse, un cri d'une maman qui se bat pour son fils Giani, 29 ans, handicapé à 95% à la suite d'une agression à l'arme blanche. 

A la suite de cette agression, il s'est rendu à l'hôpital pour se faire recoudre puis par la suite parce qu'il se sentait mal, malheureusement il était déjà en train de faire un AVC lorsqu'il a été renvoyé chez lui par le médecin. Un caillot s'est logé dans son tronc cérébral et depuis il souffre du "syndrome d'enfermement". Il peut juste cligner des yeux et bouger la tête. Deux ans déjà...

Depuis novembre 2015, moment où tout a basculé, l'enquête est au point mort, de nombreuses erreurs dans l'enquête et un laxisme évident de la police, ont entravé profondément les chances de voir l'agresseur de Giani arrêté et jugé. 

Giani et nous, ses proches, avons besoin que justice soit faite rapidement, nous interpellons donc l'actuelle Garde des sceaux, Mme Nicole Belloubet. Giani attend, enfermé dans son corps depuis maintenant deux ans, qu'on arrête celui qui a fait basculer sa vie, ma vie, celle de sa fille, de sa famille et de ses amis...

De plus, l'assurance attend que l'enquête soit close pour indemniser Giani mais évidemment à ce rythme cela prendra plusieurs années... Or, actuellement Giani ne perçoit que 243 euros par mois d'AAH puisqu'il est hospitalisé. Je finance donc personnellement ses charges ainsi que les trajets (le centre de rééducation est à une heure de chez moi et à deux heures de chez sa fille). 

Aussi, nous interpellons encore une fois la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, car Giani a besoin des plus grands spécialistes pour espérer une amélioration de son état. Son cas est extrêmement rare, les opérations qui pourraient améliorer sa motricité sont très pointues et rarissimes. Les médecins restent pour le moment optimistes concernant une certaine évolution positive mais Giani attend, attend, attend... Le temps passe, il perd espoir, il est en colère. De plus, la ministre de la santé avait demandé une enquête auprès de l'Agence Régionale de Santé après mon courrier lui demandant d'agir pour Giani, mais le service régional en charge de l'enquête a conclu qu'il n'y avait pas eu de dysfonctionnements. Or, après l'agression Giani a commencé à faire un AVC à l'hôpital de Lisieux d'après l'expert et pourtant il a été renvoyé chez lui. Il est tombé dans le coma peu après son retour à domicile. Comment accepter qu'on piétine ainsi l'état de santé de mon fils en refusant d'admettre de graves erreurs dans la prise en charge de Giani?

Le Tribunal d'origine a été dessaisi de l'enquête, au profit de celui de Caen. Mais aujourd'hui rien n'est fait, faudra-t-il attendre encore des années avant que le suspect ne soit interpellé? Pouvons-nous laisser Giani ainsi, sans réponses, sans justice, sans espoirs? Nous interpellons donc également Le Tribunal de Caen.

Nous menons des actions pour Giani avec Anna Circé, dont un recueil de textes en collaboration avec Orelsan, rappeur originaire de Caen également. 

Nous avons besoin du soutien du plus grand nombre, professionnels, anonymes, artistes. 

Merci à tous. 

Fabienne, la maman de Giani. 

Pour me contacter : fabienne.gauclin@gmail.com

Voici le lien de la page Facebook qui lui est consacrée  : https://m.facebook.com/solidaritepourgiani/

 



Fabienne compte sur vous aujourd'hui

Fabienne GAUCLIN a besoin de votre aide pour sa pétition “Justice pour Giani, 29 ans, handicapé à 95% à la suite d'une agression”. Rejoignez Fabienne et 37 893 signataires.