Justice pour Oslo

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


Bonjour à tous et à toutes,
J’écris cette publication aujourd’hui car nous avons besoin du soutien de tout ceux qui aiment les animaux et aimeraient faire valoir leurs droits aux yeux de la justice. J’écris en hommage à Oslo, un chien de onze mois d’une gentillesse inégalable qui méritait de vivre.
Mardi 27 Août 2019, vers une heure du matin, alors que Oslo, son maître et deux autres témoins partent en balade, Oslo se fait lâchement faucher par une voiture en sortant de la résidence où il réside avec son maître. Selon les témoins la conductrice roulait à plus de 70km/H devant des habitations où la vitesse est pourtant limitée à 50km/H.
La conductrice fauche Oslo une première fois, le choc projète Oslo quelques mètres plus loin, et comme ci cela ne suffisait pas, elle continue sa route en tentant de fuir et d’échapper à ses responsabilités et roule sur Oslo une seconde fois. Rouler sur Oslo une seconde fois ne lui a laissé aucune chance de survivre. Tout porte à croire que son acte est volontaire.
Le maître d’Oslo qui se trouvait à côté de son chien lors de l’accident, courra sur plusieurs mètres derrière la voiture en tentant de l’arrêter. La conductrice s’est résignée et s’est arrêtée quelques mètres plus loin grâce à un stop qui s’est présenté face à elle.
Dans la précipitation et la détresse, le maître de Oslo a giflé la conductrice en lui demandant de s’expliquer et est directement reparti vers son chien pour vivre avec lui ses derniers instants.
Le lendemain, après l’horreur de cette tragédie, le maître aurait espéré des explications et des excuses de la part de la conductrice, au lieu de ça, elle est allée porter plainte pour agression. Et oui, aux yeux de la loi une gifle est considérée comme une agression. Nous savons que les médecins sont très conciliant avec leur patient mais 5 jours d’ITT pour une claque, il y a de quoi remettre en question l’honnêteté de ce médecin.
Depuis, le maître d’Oslo vit dans un cauchemar, Oslo était tout pour lui et comme ci toute cette horreur ne suffisait pas, il doit faire face au mépris des gendarmes face à cette histoire, à l’inefficacité de la justice et à la plainte de la conductrice qui aimerait se faire passer pour une victime.
Nous sommes déjà en contact avec la fondation 30 millions d’amis qui suit le dossier de près et nous aimerions faire connaître cette histoire dans un premier temps pour lancer un appel à témoin et dans un deuxième temps pour que cette histoire fasse le plus de bruit possible car dans l’ombre on arrive souvent à une injustice certaine ....
Nous avons déjà deux témoins mais plus on est, mieux c’est.
Si quelqu’un était présent sur les lieux et a aperçu la scène merci de nous contacter, votre témoignage nous sera précieux. Cela s’est passé à Ronces-les-bains en Charente maritime.
Les animaux comptent et ils ne sont pas assez considérés par les Humains et ni par la justice. Nous aimerions une justice honnête et fiable, que cette tragédie puisse permettre une jurisprudence pour tous les autres. Que cette gamine irresponsable ne puisse pas causer plus de mal qu’elle en a déjà fait.
Merci de m’avoir lu, merci de partager cette histoire sur tous vos réseaux ainsi que les photos de Oslo pour lui rendre un petit hommage. Merci pour tout ce que vous ferez.
On vous tient au courant.
Chaque vie comptent.

PETITION :

En signant cette pétition je souhaite que les charges retenues pour « agression » contre le propriétaire du chien soient abandonnées au vu des circonstances de l’accident. Je considère que 5 jours d’ITT ne sont pas légitimes pour une simple claque. Aussi, je souhaite une justice pour le propriétaire de Oslo à la hauteur des actes impardonnables de la conductrice, c’est à dire Tentative de délit de fuite, excès de vitesse, cruauté envers un animal domestique qui a entraîné le décès de cet animal. Je souhaite protéger mes concitoyens et les animaux de personnes irresponsables et dangereuses c’est pourquoi je demande justice.

Je souhaite également que les animaux disposent de plus de droits et que leur statut juridique soit amélioré aux yeux de la justice pour qu’ils soient dorénavant mieux protégés et défendus.