Pétition fermée

Assez de morts en Méditerranée

Cette pétition avait 416 716 signataires


Elles avaient toutes un nom, chacune des 800 personnes qui se sont noyées dans la Méditerranée ce week-end avaient un nom et une histoire.

J'aurais facilement pu être l'un de ces noyés. Je m'appelle Tareke Brahne. J'ai fui l'Erythrée lorsque j'avais 17 ans pour échapper à la junte militaire et à une féroce dictature. Rien ne pouvait m'arrêter, pas même la peur de mourir en mer. Ma première tentative s'est soldée par un échec, alors j'ai essayé de nouveau. Je suis finalement arrivé en Italie en 2005 et depuis j'essaie d'aider les gens qui sont dans la même situation que moi.

La tragédie de ce week-end est la plus grande perte en mer Méditerranée en termes de vies de réfugiés et de migrants. Et la semaine dernière 400 autres personnes ont aussi perdu la vie. Des milliers de personnes vont encore mourir dans les prochaines semaines si l'Union européenne n'agit pas maintenant.

=>> C'est pourquoi j'ai besoin de votre aide en signant cette pétition : ce jeudi 23 avril, les dirigeants européens se réunissent à Bruxelles pour un sommet extraordinaire sur les migrants. Nous demandons qu'à l'occasion de ce sommet soit annoncé le lancement d'une vaste opération européenne de recherche et de secours en mer, avec comme objectif premier de sauver des vies, et que cette opération soit lancée immédiatement.

En 2014, quelques 219 000 personnes ont traversé la Méditerranée et 3 500 personnes sont mortes. L'Europe ne peut pas continuer à compter les victimes sans mettre en place des plans de sauvetage.

L'opération européenne actuelle dans la zone, baptisée Triton, se concentre seulement sur le contrôle des frontières. L'Europe devrait se focaliser sur l'urgence des opérations de recherche et de sauvetage. Et elle a besoin d'adopter des mesures juridiques crédibles pour ceux qui fuient les conflits.

Merci de signer cette pétition et de demander à l'Union européenne de déployer les recherches et les sauvetages nécessaires en Méditerranée, tout en établissant des mesures juridiques pour éviter que la fuite des conflits et des persécutions se résume par un voyage vers la mort.

Tareke Brahne est le président de Comitato 3 ottobre, une organisation caritative créée au lendemain du naufrage de Lampedusa, le 3 octobre 2013, quand 368 personnes ont perdu leur vie. Le but de cette organisation est la reconnaissance d'un Jour de Mémoire pour honorer les migrants morts et les personnes ayant risqué leur vie pour les sauver, à travers un jour en leur mémoire tous les 3 octobre. Tareke a reçu la médaille de l'activisme social en 2014, à l'occasion du XIVème sommet du Prix Nobel de la Paix.

Italiano / Español / English / Deutsch



Cnthpbb ( Pseudonyme ) compte sur vous aujourd'hui

Cnthpbb ( Pseudonyme ) CNTHPBB ( PSEUDONYME ) a besoin de votre aide pour sa pétition “.@JunckerEU @fhollande Assez de morts en #Méditerranée ! Relancez les opérations de #sauvetage”. Rejoignez Cnthpbb ( Pseudonyme ) et 416 715 signataires.