Souffrance au travail + médicaments : Comment détruire une vie - Réagissons !

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


Souffrance et Maltraitance au travail + Médicaments : Comment cela peut vous détruire ?

Cela peut arriver à n'importe qui. A vous qui souffrez au travail, subissez du harcèlement, des insultes, de la maltraitance quotidiennement, ne subissez pas le système. De ma propre expérience, j'ai subit le pire durant 7 ans au travail, insultes, humiliation, dénigrement, soustraction des primes, gèle du salaire volontairement etc...

Cela a entrainé mon instabilité, une grosse dépression. Les médecins ont souhaité alors de mettre un traitement lourd pendant 3 ans pour tenir tous les jours mais ils n'indiquaient pas que ce mélange d'anxiolytique, anti-dépresseur et somnifère allaient se mélanger à la souffrance quotidienne mettant en avant des effets secondaires terrifiants.

Oui, tout au long des ces années sous médicaments la personnalité disparaît sans que personne ne le voit, sans que personne ne se rend compte que les sentiments se cachent laissant un terrifiant revers : Sueurs, cauchemars, boutons, insomnies... Ce ne sont que de légers symptômes mais la suite devient pire avec l'apparition d'une noirceur sans limite, une rage terrifiante, une colère profonde, une grande tristesse mais surtout une violence incohérente avec la personnalité d'origine.

Vie de famille, cela engendre alors un malaise profond, des actes impardonnables. Notre corps ne nous appartient plus, on se sent contrôlé et notre corps agit selon sa guise contre notre volonté. De simples colères, cela peut aller jusqu'à la violence physique contre autrui sans aucune explication.

Femme et enfants subissent alors les conséquences de cette transformation, de cette ombre permanente, de cette colère, de cette souffrance, de ces pleurs et de cette violence.

Les pleurs s'accentuent quand on est seul, la colère monte quand la famille est là, quand on voit nos collègues, quand on voit nos animaux ou de simples inconnus. Mais comment faire pour ne pas lever la main ? On ne peut rien faire, notre liberté n'est plus, notre personnalité disparue, nous devenons accrocs et égoïstes. On prend sur soi la souffrance mais celle-ci grandit tellement que les drames s'accumulent.

C'est que plus tard, même si les médecins augmentent les doses et ne voient rien, que le danger grandit nous transformant en un monstre détruisant toute sa famille, sa vie et ses projets.

Mon vécu, celui que je témoigne, cela a détruit ma vie de famille. J'ai arrêté trop tard ce traitement. J'ai terminé en prison, j'ai perdu ma femme, celle de ma vie et mes deux enfants et la confiance de tout le monde.

Le retour à la réalité est telle qu'on se croit dans un monde n'étant pas le nôtre. Une réalité sinistre, impossible où l'on espère sortir de ce cauchemar à chaque levée le matin. On espère retrouver sa maison, sa femme, ses parents et ses enfants mais impossible la vie est devenue macabre, piégé par cette dernière.

On accumule alors une peine énorme d'avoir cru en la médecine, en la résistance d'une souffrance professionnelle mais cela n'était qu'un choix, une erreur horrible.

Je m'appelle Julien, et tout ceci a été à l'issue de ma perte, celle de ma vie de ma famille. Désormais reste qu'à relever la tête, soulever d'innombrables montagnes et prouver au monde cette injustice. L'espoir peut-il exister ? Nous sommes désormais désarmés et seul le temps donnera raison à notre esprit devenu enfin libre et conscient.

Je mets en garde tous ceux qui sont ainsi, entre souffrance et prise de médicaments. Protégez vos proches, pensez à eux et ne devenez pas égoïste car vous allez devenir une autre personne plus sombre et plus malfaisante.

Je dis cela car ayant tout perdu, je ne veux pas que d'autres fassent les mêmes choix. Il faut se battre à arme égale, avec des armes nobles contre ce système sans pitié dont nous sommes simplement que des marionnettes.

Luttons contre ce monde et protégeons les autres.

Je suis Julien, 30 ans et j'ai fait une victime : ma femme. J'ai tout perdu alors soyez attentif, s'il vous plait.

Julien

 



Julien compte sur vous aujourd'hui

Julien PAUQUET a besoin de votre aide pour sa pétition “Julien Pauquet: Souffrance au travail + médicaments : Comment détruire une vie - Réagissons !”. Rejoignez Julien et 114 signataires.