Pourquoi devrions nous accepter d'être méprisés dans une émission de M.Pujadas?

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Excédée par l'émission "c'est politique" du 13 02 2017, présentée par M. Pujadas. (merci de corriger : "l'émission politique"  du 23 02 2017 présentée par M. Pujadas);

Merci de prendre connaissance des raisons qui motivent ma lettre ouverte-pétition .

Les faits.

Jeudi 23 février 2017, 21h-23h, sur France 2 -Télévision, émission : « C’est politique » ;

invité : M. JL Mélenchon. Journalistes du plateau : M. Pujadas, Mme Salamé.

Nous sommes sur une chaîne publique de l’audiovisuel français, en pleine campagne des prochaines élections présidentielles ( et législatives), de notre pays. Téléspectateur ou téléspectatrice, nous espérons en savoir plus sur le contenu d’un programme élaboré par un mouvement : « La France Insoumise » et représenté par M.JL Mélenchon.

 


Au lieu de cela, deux heures durant, nous assisterons à une suite de mises en scène orchestrées par

M. Pujadas et par Mme. Salamé cherchant, non seulement à déstabiliser, mais aussi à discréditer leur invité ;

Tout les coups vont être permis, manipulations, mépris, mauvaise foi et humiliations s’enchaîneront ;

- Manipulations par l’ insinuation : parallèle scandaleux entre le programme de la FI et celui du FN….

- Mépris : l’invité se verra couper la parole sans relâche. IL sera soumis à un flot de questions ne lui laissant pas le temps d’exposer son propos et donc obstruant son argumentation.

- Mauvaise foi : sur les mesures du programme du candidat, M. Langlet s’en tiendra à une vision tronquée ; il en restera à « une économie des dépenses » et il se bornera à donner à l’impôt un caractère « spoliateur »...

Il n’y aura guère que M. Torreton qui manifestera et assumera une attitude de débatteur honnête, malgré les rappels de M. Pujadas l’invitant à respecter une sorte de position convenue d’avance...

 


Pour clore l’émission, une apothéose. A l’écran, image de fin de vie d’un vieillard malade portant une veste de confort, nous reconnaissons M. Castro ; veste identique dont s’affuble Mme. Vanhonecker , veste qu’elle offre, dans un geste dédaigneux à son interlocuteur pour susciter l’amalgamme entre M. Castro et M. Mélenchon ;( elle se dévêt et jette le vêtement par-dessus la table à M. Mélenchon)…

Est -ce réellement une humoriste qui déroule son show, tant ce geste est inouï d’insinuation, d’impolitesse et de mépris ? N ’est-ce pas là un jeu pervers ? « Ce geste » - image comprise – est-il acceptable dans une émission de service public sensée nous informer ?

Nous méritons tous plus de respect ! La politique, ce n’est pas cette caricature.

 


Il aura fallu beaucoup de sang froid à M. Mélenchon pour avancer les propositions qu’il porte sans relâche, parfois avec humour et avec ténacité.

Sur un plateau de télévision du service public aucun invité ne mérite ce traitement.

En tant qu’usager de France télévision, en tant que citoyenne, j’attends d’être informée et non à mon tour, manipulée et humiliée. Je contribue au financement des missions de ce service public par ma redevance. Car nous téléspectateurs, nous sommes dans une situation comme celle-ci, floués et humiliés par des professionnels du journalisme qui n’honorent pas leur profession !

Cela, que nous soyons citoyens engagés, au même titre que M. Mélenchon, ou simple spectateurs appelés à voter. Nous sommes méprisés !

 


Jusqu’à ce jour, aucune réaction de la Direction de France 2 n’est connue, pourquoi ?

Aucune réaction ni sanction du CSA, pourquoi ?

 


Si comme moi, vous êtes révolté-e et scandalisé-e par la manière dont s’est déroulée cette émission, dites-le ! Signez et faites signer cette lettre ouverte au CSA au Directeur de F2 ...

 


Nadine Verdier.

 



verdier compte sur vous aujourd'hui

verdier NADINE a besoin de votre aide pour sa pétition “josallan@hotmail.fr: Pourquoi devrions nous accepter d'être méprisés dans une émission de M.Pujadas?”. Rejoignez verdier et 98 signataires.