Le syndrome eolien tue a petit feu

0 have signed. Let’s get to 500!

Jane Hunter Brandon
Jane Hunter Brandon signed this petition

Ghislaine de charente maritime depuis l installation des eoliennes à quelques mille metres de son village a vu sa vie basculer dans l horreur. Elle a tout tenté pour obtenir un arret des robots du vent de 23h à 7h. Un acousticien depeché travaillait pour l industrie et son rapport innocentait la firme. Les symptomes sont si violents qu elle prend sa voiture et repart dormir ailleurs. Nausée du mal des transports mais pire, decharges electriques dans la tête, bruit intolerables, gresillements, angoisses et dépression. Aidons Ghislaine en exigeant au moins l arret des machines pendant la nuit. Qu elle puisse retrouver une vie normale et se passer d'anxiolytiques qui detruisent encore plus son equilibre biologique.

Les effets des champs electromagnetiques sur le vivant sont délétères car ils causent des brisures d'adn simples et doubles, des interferences avec la bioelectricité du corps. Ils rabaissent les ondes cerebrales alpha et font monter les taux d'hormones du stress, cortisol, epinephrine etc. Bref les frequences des eoliennes, surtout les basses frequences de 0.1 à50 et 60 Hz que les promoteurs appellent pudiquement tonalités marquées, contribuent à deteriorer passablement la santé des riverains dans la mesure ou la medecine est impuissante à gérer cette maladie.