Sauvegardons la ligne TGV Mulhouse Belfort Besançon Dijon Montbard Paris

0 a signé. Prochain objectif : 7 500 !


A Dijon, le 6 Octobre 2020

A l’attention de :

Jean-Pierre Farandou
Président-directeur général de SNCF

Christophe Fanichet
Président-directeur général de SNCF Voyageurs

Copie à Monsieur le Ministre Délégué Jean-Baptiste Djebbari


Messieurs,

Nous sommes des centaines d’abonnés de la ligne Mulhouse-Belfort-Dijon-Montbard-Paris et des milliers de voyageurs Fréquence sur cette ligne qui dépendons des TGV en circulation pour exercer notamment notre activité professionnelle.
Nous avons récemment appris les suppressions prochaines des TGV suivants :
- 6762 (départ 7h23 de Dijon, 8h01 de Montbard) dès le 2 novembre
- 6745 (départ 16h52 de Paris) dès le 15 décembre
- 6749 (départ 19h22 de Paris) dès le 2 novembre

Cette suppression s’ajoute à une longue liste de TGV qui ont tout simplement disparus ces derniers mois, avant même la crise sanitaire – sans aucune communication ni explication. A partir de novembre, cela portera à trois le nombre de TGV qui ont été supprimés : il ne restera que deux trains au départ de Dijon, un seul train au départ de Montbard et aucun train pour l’aéroport Charles de Gaulle.
Nous comprenons que la crise sanitaire oblige certaines modifications mais nous ne pourrons pas continuer à travailler et contribuer ainsi à reconstruire l’économie de notre pays si ces suppressions perdurent après fin décembre. Il y a parmi nous des soignants, des chefs d’entreprises qui emploient des centaines de personnes, des professeurs qui éduquent nos enfants pour ne citer que quelques exemples.

Depuis le début de la crise sanitaire et le confinement, les modes de vies sont repensés et les parisiens souhaitent de plus en plus quitter la capitale pour faire revivre nos campagnes. La SNCF a un rôle essentiel à jouer dans ce flux migratoire, et doit faciliter l’inclusion sociale en permettant aux Français de vivre dans les communes rurales tout en travaillant à Paris.

  • Nous demandons à la SNCF de nous permettre de continuer de travailler et de nous assurer du maintien de nos trains.

Nous vous prions d'agréer, Messieurs, nos plus respectueuses salutations.


Le collectif des Abonnés et clients Fréquence Dijon/Montbard/Paris
collectif_voyageurs@outlook.com