Je veux mes 183€ !

Mon loyer a triplé en 15 ans, il représente plus de la moitié de mon salaire et avant même pas 1/3.

Aujourd'hui entre l'inflation et mes augmentation salariale, le compte n'y est pas et ma famille y laisse des plumes.

Enfin en première ligne lors du covid-19, comme les soignants, les caissières, les commerces, les cheminots on participer à l'effort pour maintenir l'economie .

Je veux les 183 euros d'augmentation nette, et j'incite les travailleurs a demander aussi leur part du gâteau.
Cette fois ci je ne veux pas être le dernier de cordée !

Philipe PARIS, Nîmes, France
1 year ago
Shared on Facebook
Tweet