Gonesse : Pour des cirques sans animaux !

Gonesse : Pour des cirques sans animaux !

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Nous Gonessiens a lancé cette pétition adressée à Jean-Pierre Blazy et à

Pour des cirques sans animaux !

A l'attention de Monsieur le maire, 

En novembre 2017, une tigresse ne supportant plus ses conditions de vie s’est échappée d’un cirque à Paris. Une fois retrouvé, il fût abattu. A cet accident, s’ajoute une liste beaucoup trop longue. En 2013, l’éléphante Samba tue un homme de 84 ans, un dromadaire mord un bébé. En 2015, une lionne du cirque Pinder agresse son dresseur. 


Les méthodes de dressage sont souvent méconnues du grand public. Savez-vous par exemple que le dressage de ces animaux se fait à l’aide de fouets pour les fauves, les chameaux, les chevaux ? Ou de pics pour les éléphants ? Il a également été observé l’usage de coups de pied, coups de balai et même de brosse. La privation de nourriture est également utilisée pour faire exécuter un ordre.

 

A ces méthodes brutales s’ajoutent les longs trajets, l’immobilisation dans des enclos exigus lors des arrêts pour les spectacle ; sans parler des odeurs, du bruit notamment dû aux applaudissements, des lumières agressives, … L’enfermement dans des cages trop étroites pour des animaux sauvages est contre-nature.

D’un point de vue des conditions climatiques d’abord, faut-il rappeler que les lions vivent dans des températures élevées au contraire des ours ?

D’un point de vue social ensuite,  les éléphants ont besoin d’un large groupe alors qu’un tigre vit en solitaire. Sont aussi à rajouter les séparations très tôt entre les mères et leurs petits.

Tout cela provoque des troubles du comportement récurrents : balancements incessants, animaux tournant en rond dans leurs cages, léchage de murs, boulimie, automutilation.

 

Il est venu le moment de mettre fin à ces pratiques d’un autre temps. En France 62 villes ont déjà interdits les cirques avec animaux, comme Bessancourt (Val d’Oise), Ajaccio, Chartres, Montreuil, Maurepas, Yerres ou Fontenay et à l’international comme des villes comme Barcelone, Buenos Aires.. Environ 20 pays ont fait de même, comme la Roumanie, les Pays Bas, le Portugal, la Belgique, 

La solution est simple : la rédaction d’un arrêté municipal  condamnant et interdisant l’installation de cirque avec des animaux sur notre commune.

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !