Non à la fermeture du seul établissement scolaire public expérimental de la Sarthe !

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


Non à la fermeture inéluctable du seul établissement scolaire public expérimental de la Sarthe
Oui à la réaffirmation de son caractère expérimental et à l’accueil de tous les élèves (décrocheurs ou non)

Nous, citoyens, élèves, parents, personnels éducatifs, dénonçons par la présente pétition toutes les manipulations exercées par la direction du collège public expérimental Anne Frank du Mans depuis septembre 2017.

Le collège expérimental Anne Frank existe depuis 2000. Il est aujourd’hui menacé de fermeture par suite du blocage par l’administration des différents projets d'établissement proposés dans l’irrespect des lois.

Le projet d’établissement 2014-2017 doit être exceptionnellement prorogé pour mettre fin au vide juridique et laisser le temps aux acteurs du collège expérimental Anne Frank de se doter d’un nouveau projet d'établissement. Il devra fixer les expérimentations mises en place au collège expérimental Anne Frank et améliorer ce qui s'y pratiquait. Il sera soumis à l’approbation du Conseil d'Administration du collège au plus tôt pour validation et dans tous les cas, avant la prochaine rentrée scolaire.

L'existence de la classe de sixième du collège expérimental Anne Frank doit être maintenue ainsi que l’accueil de nouveaux élèves dans les autres groupes à la rentrée 2018-2019.

L’équipe de direction doit renoncer immédiatement à tout fait arbitraire, contrairement à ce qui se passe au collège depuis des mois et qui n'a fait que s'aggraver au fil du temps. Cette gestion inadaptée de l'établissement depuis cette année qui a donné lieu à de l'absolutisme, de l'injustice et de la tyrannie a profondément atteint l'ensemble des individus qui l'ont subie. Les sanctions inadaptées prises cette année à l’encontre des élèves ainsi que du personnel éducatif et chargé du ménage devront être effacées de leurs dossiers. Des excuses sincères devront leur être faites.

Les enseignants et personnels doivent nécessairement être recrutés en fonction de leur expérience importante et de leur intérêt à mettre en place des innovations pédagogiques basées sur la bienveillance mutuelle. De plus ils doivent être accompagnés et bénéficier d’une formation continue (recherche-actions, séminaires…) pour développer l’expérimentation, le partage d’expérience et l’analyse de pratique.

La dotation d’expérimentation pédagogique de 25 000€ doit être maintenue pour l’année 2018, la situation étant bloquée du fait du manque de prorogation du projet d'établissement précédent par la direction dans l'attente du nouveau projet.

Le projet de «structure de retour à l'école» de type «collège de la nouvelle chance» réservé seulement aux élèves décrocheurs doit être abandonné immédiatement au profit du «collège expérimental» qui lui accueille aussi bien des élèves désirant simplement d'autres méthodes d'enseignement que celles proposées dans le système scolaire «traditionnel» que ceux ayant de réelles difficultés d'apprentissage. C'est justement cette mixité d'élèves différents qui fait qu'un établissement expérimental fonctionne, ceux qui n'ont pas de problème d'apprentissage étant là pour équilibrer les difficultés rencontrées par les autres.

Les services académiques, rectoraux et ministériels concernés doivent apporter leur concours au collège Anne Frank pour l’expérimentation pédagogique, la communication autour du travail réalisé…, mettant ainsi fin à des années d’isolement du collège.

Le collège Costa Gavras qui partage ses infrastructures avec le collège Anne Frank manque de place. Le conseil départemental a choisi de fermer le premier étage du collège Anne Frank (comprenant des salles de classe et le CDI) pour y ouvrir une extension du collège Costa Gavras. Aussi nous demandons que le collège expérimental Anne Frank dispose d’autres locaux mis à disposition par le conseil départemental. Dans cette attente, les locaux du premier étage devront rester à la disposition du collège Anne Frank.

Le Centre de Document et d'Information (CDI), outil essentiel à l'accès à l'information et à la culture des élèves doit continuer à exister.

L'accès à des pratiques d'instruction bienveillantes conformes à l'intérêt supérieur de l'enfant est un droit fondamental de notre société.

Nous sommes soutenus dans notre démarche par le Collectif Citoyen ELEPHANTS (Collectif Citoyen créé pour faire le poids face au mammouth qu'est l'éducation nationale en France)

collectifcitoyenelephants@orange.fr

Groupe Facebook : Collectif Citoyen ELEPHANTS

Le site internet est ici : https://collectifcitoyenelephants.jimdofree.com/

Nous, signataires, veillerons à ce que les obligations légales soient respectées et les engagements tenus.

 



Collectif Citoyen ELEPHANTS compte sur vous aujourd'hui

Collectif Citoyen ELEPHANTS a besoin de votre aide pour sa pétition “Jean-Michel BLANQUER: Non à la fermeture du seul établissement scolaire public expérimental de la Sarthe !”. Rejoignez Collectif Citoyen ELEPHANTS et 136 signataires.