Non à la fermeture de classes dans le 92

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


.

NON A LA FERMETURE DE CLASSES DANS LE 92

À l'attention de Monsieur BLANQUER, Ministre de l’Education Nationale et de Madame FIS, Directrice Académique des Services de l’Education Nationale des Hauts-de-Seine

 

L’Association des Parents d’Elèves de Vaucresson (92) se mobilise contre la fermeture de classes programmée.

En septembre 2017, le gouvernement a mis en place un nouveau dispositif d’aide à la réussite scolaire en instaurant des dédoublements d’effectifs pour les élèves de CP dans les zones situées en REP (Réseau d'Education Prioritaire) et REP +. Pour l’an prochain, il est annoncé que ce dispositif sera étendu aux classes de CE1 en REP et REP +.

Cette initiative plus que louable devait s’accompagner d’un recrutement d’enseignants afin de pouvoir faire face à l’augmentation du nombre de classes.

Ce n’est apparemment pas le cas.

132, c'est le nombre de propositions de fermetures de classes (ouvertures déduites) annoncé pour les Hauts-de Seine !

Les écoles de Vaucresson ont été informées par l’Inspectrice de circonscription de 3 fermetures de classes, pour septembre prochain, afin de « libérer » des enseignants pour répondre aux nouveaux besoins des zones REP et REP +.

Sous le prétexte que notre ville fait partie des zones « privilégiées », ces fermetures conduiront, par exemple, à une moyenne de 29 enfants par classe en élémentaire (au lieu de 24,7 actuellement). Les élèves de notre ville ont pourtant autant le droit d’avoir des conditions d’apprentissage qui ne les pénalisent pas.

Cette moyenne de 29 enfants par classe est un chiffre inacceptable qui viendrait pénaliser les élèves, en totale opposition avec la notion de réussite scolaire.

Vaucresson n'est pas en REP ou REP+, mais des enfants sont en difficulté scolaire, avec l'abandon du RASED (le Réseau d'Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté est une structure éducative mis place en 1990. Il apporte une aide aux enfants en difficulté au sein des écoles maternelles et des écoles élémentaires), sans maître E (la mission du maître E est centrée sur les élèves rencontrant des difficultés persistantes d’apprentissage, en collaboration avec l’enseignant habituel de l’enfant), sans parler d’une absence de médecin scolaire sur le secteur, d'une infirmière scolaire à temps « très partiel » et de la saturation des prises en charge en orthophonie ... Il nous reste peu de solutions à part celle de se reposer sur les enseignants qui ne peuvent travailler correctement avec des effectifs surchargés.

Mardi 6 février 2018, des enseignants de notre ville seront en grève pour protester contre ces fermetures de classe et 2 des 4 écoles de Vaucresson seront fermées.

L’APE soutient leur action et se tourne vers vous afin d’obtenir votre aide pour permettre à tous les élèves de notre ville mais aussi des autres écoles de notre département de poursuivre une scolarité dans des conditions correctes et aux enseignants de pouvoir exercer sereinement leur métier.  

                               ► Des classes surchargées

= Moins de temps pour chaque enfant.      

= Des conditions d’accueil et d’éducation qui se dégradent.

= Des enseignants qui ne peuvent plus remplir leur mission.

 

Signez cette pétition, faites-la circuler, transmettez-la à vos contacts !

 

..



APE compte sur vous aujourd'hui

APE VAUCRESSON a besoin de votre aide pour sa pétition “Jean Michel BLANQUER: Non à la fermeture de classes dans le 92”. Rejoignez APE et 767 signataires.