EREA en danger : maintien des postes d'enseignants-éducateurs à l'EREA-DV de VIlleurbanne

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


Les enseignants-éducateurs en internat exerçants dans les  EREA (Professeurs des Écoles spécialisés) travaillent auprès des élèves en grande difficulté scolaire, souvent sociale et/ou familiale. Ils participent au suivi personnalisé de chaque élève et à la construction de leur projet de formation, en tenant compte de leurs besoins éducatifs particuliers. Pour ces élèves souvent en rupture avec l'école et en manque de repères, l'enseignant-éducateur en internat est un référent qui leur permet, en partenariat avec toute l'équipe éducative, de retrouver le chemin des apprentissages à travers différentes démarches éducatives (soutien scolaire, maîtrise des adaptations liées au handicap, suivi scolaire).

L'EREA-DV ( Cité Scolaire René Pellet ) de Villeurbanne possède en outre sa propre spécificité. En effet, il accueille des élèves déficients visuels en situation de handicap auxquels est  proposé un enseignement adapté en fonction de leur besoin  ainsi qu'un internat éducatif pour ceux  qui viennent de loin ou qui le souhaitent.

Actuellement, pour s'occuper de ces élèves (soutien scolaire, maîtrise des adaptations liées au handicap, suivi scolaire, propositions d'activités adaptées) il y a 14 professeurs-éducateurs en internat.

Depuis  la rentrée 2016, ces postes étaient menacés mais en janvier 2018 nous avons appris qu'ils allaient  être supprimés d'ici la rentrée 2019 et remplacés par des postes d'Assistants d’Éducation (AED) non formés, mal rémunérés, au statut précaire et qui ne pourront s'inscrire, du fait de leur statut, dans un accompagnement pérenne de ces élèves.

Pour nous, cet internat  qui accueille des écoliers, des collégiens et des  lycéens connaissant des difficultés scolaires importantes associées souvent  à des difficultés sociales doit être encadré par des personnels compétents et formés à la déficience visuelle.

Nous sommes inquiets  du devenir de ces élèves et de la diminution des moyens mis en place pour leur prise en charge.

Nous demandons le maintien de ces 14  postes d'enseignants-éducateurs en internat afin de pouvoir continuer à assurer un service de qualité auprès des élèves qui en ont le plus besoin.

 



EREA-DV de Villeurbanne en danger compte sur vous aujourd'hui

EREA-DV de Villeurbanne en danger a besoin de votre aide pour sa pétition “Jean Michel Blanquer: EREA en danger : maintien des postes d'enseignants-éducateurs à l'EREA-DV de VIlleurbanne”. Rejoignez EREA-DV de Villeurbanne en danger et 1 201 signataires.