56 heures pour le collège des Petits Ponts !

56 heures pour le collège des Petits Ponts !

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !
Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !

L'équipe pédagogique et éducative du collège des Petits Ponts de Clamart se mobilise contre la baisse des moyens attribués par la Direction Académique pour la rentrée 2022. Cette baisse touche l'ensemble des établissements REP (Réseau Éducation Prioritaire) du 92. 

Pour l'année prochaine, avec 5 élèves de plus que cette année, la Direction Académique a supprimé 56h dans notre dotation ! Le collège des Petits Ponts fait pourtant partie du Réseau d’Éducation Prioritaire (REP) et la dotation est basée sur des classes à 30 élèves, absolument inadaptées à notre situation.

56 heures postes perdues, cela correspond à quoi ?

- Fermeture d'une classe 

- Augmentation des effectifs dans les classes

 - Suppression de demi-groupes en Français, Mathématiques, Sciences, Histoire-Géographie

- Suppression de postes d'enseignants (ou compléments de service)

- Abandon de l'accompagnement des élèves UPE2A (non francophones) avec suppression de tous les ateliers de soutien scolaire et de natation

- Suppression de la classe Éducation aux Médias

- Diminution des horaires de natation alors que moins de 20% de nos élèves savent nager.

- Impossibilité de mener certains projets (concours, actions innovantes, EPI)

- Impossibilité de faire de la pédagogie individualisée en classe entière (pourtant dans les objectifs officiels du ministère)

Nous, personnel du collège des Petits Ponts de Clamart, avec le soutien des représentants des parents d'élèves, ne pouvons accepter une telle dégradation des conditions d'enseignement. C'est la raison pour laquelle nous avons décidé de nous mettre massivement en grève à partir du lundi 7 février afin que les moyens qui ont été supprimés, nous soient restitués. 

Après 2 années de pandémie, dans un contexte de fracture numérique et de grosses difficultés à faire de la continuité pédagogique en distanciel, le niveau scolaire de nos élèves est très fragilisé, bien plus qu'avant. Au moment même où il faudrait accentuer et élargir les moyens et les efforts, il est incompréhensible que des économies soient faites sur les populations les plus en difficulté.

Nous comptons sur votre soutien. 

Soutien total au collège Pompidou de Villeneuve la Garenne qui a ouvert le chemin. N’hésitez pas à signer également leur pétition qui nous a inspirés : https://www.change.org/p/55-heures-postes-pour-la-rentr%C3%A9e?

0 a signé. Prochain objectif : 1 500 !
Quand elle atteindra 1 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être reprise par les médias et journaux locaux !