STOP aux cirques utilisant les animaux sauvages à LESQUIN

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


Monsieur le Maire,

Par cette pétition, nous souhaitons vous demander d'agir en faveur des animaux sauvages qui sont détenus dans les cirques.

En effet, comme l’indique la Fédération des vétérinaires d’Europe : « Les besoins des mammifères sauvages ne peuvent être satisfaits dans un cirque itinérant, en particulier quant aux conditions de vie et à la possibilité d’exprimer des comportements normaux ». La loi (l’article L214-1 du Code rural) énonce pourtant que « tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce ». Quant aux dispositions du décret du 18 mars 2011, elles ne peuvent garantir un illusoire bien-être animal dans les cirques. Alors qu’elle est interdite dans une vingtaine de pays de l'Union européenne, la captivité des animaux sauvages dans les établissements itinérants est toujours autorisée en France, ce qui inflige des vies de souffrance aux captifs. Nous vous demandons d'emboîter le pas à la Belgique, l'Écosse, l'Irlande et l'Italie, qui, récemment, ont décidé de tourner la page.

Enfermées plus de 90 % du temps dans des cages ou des enclos, transportées tout au long de l'année dans des camions comme des marchandises et dressées dans la contrainte pour réaliser des tours pénibles, les victimes des cirques animaliers sont privées de toutes les choses qui comptent pour elles, telles qu'une vie sociale normale, une stimulation mentale suffisante et des exercices physiques adaptés.

Les félins font sans cesse les cent pas dans leur prison minuscule et les éléphants se balancent de gauche à droite inlassablement : ce sont les effets de l'intense détresse que leur inflige leur détention et les privations qu'ils subissent. 

Plus de 80 communes en France ont pris position pour que les cirques n'utilisent plus d'animaux sauvages et 67 % des Français et des Françaises soutiennent une interdiction nationale de la captivité des animaux sauvages dans les cirques.

Par un arrêté municipal, vous avez le pouvoir d'interdire aussi que les cirques puissent détenir et utiliser des animaux sauvages et s'intallent dans notre ville.

Pour l'éducation de nos enfants, nous prônons les spectacles d'artistes respectueux de chaque individu, comme la merveilleuse programmation qui est proposée au centre culturel de Lesquin.

Merci Monsieur le Maire, d'entendre notre voix et d'agir !

 



Béague compte sur vous aujourd'hui

Béague Perrine a besoin de votre aide pour sa pétition “Jean-Marc AMBROZIEWICZ: STOP aux cirques utilisant les animaux sauvages à LESQUIN”. Rejoignez Béague et 992 signataires.