Pour que la place de l'Europe à Toulouse reste intacte

0 a signé. Allez jusqu'à 1 500 !


"Rider" est un mot anglais désignant à l'origine un cavalier ou un cycliste, mais qui est également utilisé aujourd'hui pour qualifier un pratiquant de sports extrêmes ou de sports de glisse (Wikipédia)


Nous, les riders de Toulouse, apprenons que la place de l’Europe va être l’objet de construction d’école et de résidences dans les années à venir et nous nous opposons fermement à ce projet. Nous souhaitons que la place de l’Europe reste telle quelle.


Nous sommes une grande communauté de riders à Toulouse : patineurs, longboarders, skateurs, cyclistes… et la place de l’Europe est un lieu privilégié pour pratiquer nos activités. Il n’existe pas de lieu plus adapté.


Tous les jours, ce sont des skateurs, des patineurs qui se retrouvent sur la place de l’Europe et passent de bons moments ensemble. Nous faisons de cette place un lieu convivial, joyeux, créant du lien social. Ce sont également ces mots qui vont si bien à notre ville rose.


Nous représentons la culture urbaine de Toulouse et aussi sa jeunesse, les sports de glisse attirant les jeunes, pratiquants ou non.


La place de l’Europe est aussi un lieu d’entraînement pour certains riders qui aiment pratiquer pour atteindre un bon niveau. Ce sont eux qui ensuite participeront à des compétitions et représenteront Toulouse.

 
Nous souhaitons que la place de l’Europe soit un lieu public, ouvert à tous, et que sa large superficie puisse permettre à tout le monde de pratiquer ses activités (artistiques, sportives...) quand il le souhaite.

 
En empêchant à ses habitants d’avoir accès à un lieu public pour les activités sportives et ludiques, Toulouse se tire simplement une balle dans le pied.



Marie compte sur vous aujourd'hui

Marie FICHEUX a besoin de votre aide pour sa pétition “Jean-Luc Moudenc: Pour que la place de l'Europe à Toulouse reste intacte”. Rejoignez Marie et 1 085 signataires.