Non à la fermeture de l’école maternelle du Hameau 47 à Toulouse

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Depuis 1985, l’école maternelle du Hameau 47 accueille dans un cadre préservé une cinquantaine d’enfants de 2 ans et demi à 6 ans. Cet établissement à taille humaine assure aux enfants une transition en douceur de la sphère familiale à la collectivité.

 Nous, parents d’élèves, venons d’apprendre la fermeture de l’école à la rentrée 2019.

 Au détriment du bien-être des élèves qui seront ré-orientés vers des écoles trois, quatre fois plus importantes en nombre d’enfants accueillis, surpeuplées pour la plupart.

 Au détriment de la vie de quartier, l’école étant un lieu de rencontre et sans assurance aucune de la destination des locaux ou du terrain à court ou moyen terme, après la fermeture.

 Au détriment des personnels de l’école, qu’ils soient rattachés à la mairie ou à l’éducation nationale, qui n’ont aucune garantie sur leur prochaine affectation.

 

 Cette fermeture intervient pour des motifs budgétaires tout à fait incohérents : 40 000 € seraient nécessaires pour rénover le bâtiment de l’école, coût trop élevé selon la mairie qui a pourtant dédié 10,7 millions d’€ à la construction d’un nouveau groupe scolaire dans le quartier qui devrait ouvrir à la rentrée 2019. De plus, la municipalité, dans sa communication a soigneusement déconnecté l’ouverture du nouveau groupe scolaire et la fermeture de l’école du Hameau 47, malgré l’évidence du calendrier. La fragmentation de l’information permet de limiter la contestation, mais cette technique ne fonctionne plus !

 Par la présente pétition, nous souhaitons faire entendre notre colère et nos revendications à M. Jean-Luc Moudenc, maire de Toulouse et à Mme Lalane-de Laubadère, adjointe à l’éducation.

 D’abord, nous souhaitons l’extension de l’école maternelle du Hameau 47 et la création d’une école élémentaire à proximité immédiate. Compte tenu des chiffres communiqués par la municipalité concernant l’évolution du nombre d’enfants scolarisés (1 247 enfants dans le quartier dont 508 en maternelle et 731 en élémentaire) et à scolariser dans les années à venir (hausse des effectifs en cours d’environ 30%) cette proposition est pertinente. De plus, sur le plan de l’aménagement du territoire, au regard de l’implantation des autres écoles du quartier, ce groupe scolaire garantira un maillage cohérent et évitera des déplacements inutiles dans une ville déjà trop encombrée.

 Ensuite, nous souhaitons un véritable dialogue pour assurer le correct fonctionnement de l’école : depuis des mois, 2 postes d’ATSEM sur 4 ne sont pas remplacés. Les deux enseignantes sont seules avec les enfants à partir de 15h. De la même façon, 1 poste d’agent technique sur 2 n’a pas été remplacé pendant plusieurs semaines. Nous souhaitons disposer d’un interlocuteur dédié au sein de la mairie pour traiter directement ces questions d’ordre technique. Nous refusons la fermeture et nous refusons également que nos enfants et les personnels de l’école fassent les frais de cette fermeture annoncée.

 Enfin, nous souhaitons une réunion publique dans le quartier, dédiée à l’école du Hameau 47 et au sud du bassin scolaire afin que les habitants puissent être entendus. L’aménagement de Bordeblanche et du nouveau groupe scolaire a mobilisé toute l’attention ces derniers mois au détriment d’autres questions non traitées à ce jour.

 Chers signataires, nous sollicitons votre soutien pour que notre message soit entendu par l’équipe municipale qui s’est affranchie de toute concertation en amont de l’annonce de la fermeture.



Parents d'élèves compte sur vous aujourd'hui

Parents d'élèves HAMEAU 47 a besoin de votre aide pour sa pétition “Jean-Luc Moudenc: Non à la fermeture de l’école maternelle du Hameau 47 à Toulouse”. Rejoignez Parents d'élèves et 225 signataires.