L'union de la gauche, si vous n'en voulez pas, nous la ferons sans vous.

0 a signé. Allez jusqu'à 100 !


Cher Benoît, cher Jean-Luc,

L'électeur de gauche que je suis se trouve, comme des milliers d'autres, dans une impasse. Malgré des programmes convergents, vous n'avez pas réussi à vous entendre pour mettre au point une candidature commune. Dès lors, la défaite de la gauche est assurée : Macron, Fillon et Le Pen se disputeront les deux places qualificatives pour le second tour, et il ne nous restera plus qu'à choisir - une fois de plus - pour le moins pire d'entre eux.

Votre volonté de vous maintenir à tout prix vous a fait perdre de vue une chose essentielle. La majorité de vos électeurs ne sont ni socialistes, ni insoumis ; ils ne sont pas plus mélenchonistes qu'ils ne sont hamonistes. Ils sont de gauche, tout simplement. Ils préfèrent le programme économique de l'un, mais l'engagement écologique de l'autre. D'un côté, ils n'aiment pas trop les envolées pro-russes, mais de l'autre ils se souviennent de toutes les petites trahisons du quinquennat qui s'achève. Bref, ils hésitent.

Si tous se mettent à pencher du même côté, la gauche a une chance d'être au second tour, et d'accéder au pouvoir. Mais comment décider de quel côté pencher ?

Puisque vous refusez de vous entendre, et par là même de NOUS entendre, nous ferons l'union de la gauche sans vous. Les signataires de cette pétition s'engagent sur l'honneur, s'il n'est pas trouvé d'accord pour présenter une liste unique, à voter pour Benoît Hamon lors des élections présidentielles, puis pour la France Insoumise lors des élections législatives.

Pourquoi ce choix ? Benoît Hamon a une personnalité moins clivante, plus rassembleuse que Jean-Luc Mélenchon. Mais l'appareil PS posant un souci à beaucoup, suite au quinquennat de François Hollande, il apparaît plus opportun d'avoir des députés Insoumis pour éviter les renoncements.

Si cette pétition est largement diffusée et recueille un maximum de signatures, nul doute que la perspective d'un large revers - à la présidentielle pour Jean-Luc Mélenchon, aux législatives pour le Parti Socialiste - vous fera reconsidérer l'opportunité de cette alliance que tous espèrent.



Olivier compte sur vous aujourd'hui

Olivier P. a besoin de votre aide pour sa pétition “Jean-Luc Mélenchon, Benoît Hamon : L'union de la gauche, si vous n'en voulez pas, nous la ferons sans vous.”. Rejoignez Olivier et 29 signataires.