Non à l'installation de migrants à Pauillac et dans le Médoc !

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !

de Fournas GRÉGOIRE
de Fournas GRÉGOIRE a signé la pétition

Face à l’explosion du nombre de mineurs étrangers isolés (ou MNA : mineurs non accompagnés), les centres d’accueil se multiplient dans tout le département, dont plusieurs tenus par des associations conventionnées et financées par le conseil départemental de la Gironde qui en a la charge. En 2015, ils étaient 300 MNA en Gironde. Ils sont désormais 1300 soit une augmentation de plus de 300 % pour un coût annuel de plus de 70 millions d’euros (!) à la charge du conseil départemental.
Leur minorité est tout à fait contestable. Ils sont d’ailleurs officiellement pris en charge jusqu’à leurs 21 ans officiels.

Parmi ces associations, l’institut Don Bosco fait fonctionner plusieurs centres d’accueil de MNA en Gironde et nous apprenons qu’il compte implanter un nouveau pôle d’accueil de MNA à Pauillac et les alentours.

En mars 2015, Grégoire de Fournas (RN) a été élu conseiller départemental du canton Nord Médoc, sur l’engagement très clair d’un refus de cette immigration coûteuse et ingérable. Il s’élève donc vigoureusement contre cette initiative de l’institut Don Bosco et de la majorité socialiste du conseil départemental. Il appelle les médocains à manifester leur refus de cette installation en signant la pétition sur change.org. D’autre part, il usera de tous les moyens politiques, médiatiques et juridiques pour faire échouer ce projet scandaleux.