Ce que nous voulons pour Montorlin

Ce que nous voulons pour Montorlin

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Montorlin ASSOCIATION a lancé cette pétition adressée à Jean-Luc Boch et à

Ce que nous voulons pour Montorlin

Lettre ouverte aux futurs élus de la commune de La Plagne Tarentaise

Depuis maintenant près de trente ans, l’association « Vivre à Montorlin » oeuvre, conformément à son objet, à améliorer la qualité de vie des habitants et habitantes du village du Montorlin. Depuis 1992, l’association a connu et à travaillé en bonne intelligence avec deux maires, cinq conseils municipaux de la commune de Bellentre, aujourd’hui commune déléguée de la Plagne Tarentaise. Ces nouvelles élections, désormais à l’échelle d’un territoire de près de 100 kilomètres carrés, peuplé de 3700 habitants et qui comporte l’une des plus importante station de ski du continent ne peuvent laisser de côté les villages et hameaux où vivent, celles et ceux qui participent chaque jour au développement de notre territoire. Consciente de ce risque et avec la ferme volonté de porter la voix des habitants et habitantes du village qui souhaiteraient s’y associer, « Vivre à Montorlin » adresse ici une lettre ouverte à toutes les listes candidates aux élections municipales du 15 et 22 mars 2020 prochain pour la commune de la Plagne Tarentaise. Elle regroupe une somme de propositions et de remarques issue des différents besoins évoqués par les habitants lors des moments d’échange organisés au sein du village depuis ces nombreuses années. A charge de chacune et chacun des candidats de faire de ces propositions les siennes et de chaque électeur et électrice de voter ensuite en connaissance de cause. 

Un village sécurisé…

La circulation automobile constitue depuis trop longtemps une problématique majeure au sein de notre village : survitesse, stationnement chaotique et absence par certains endroits de cheminement piéton mettent à mal la sécurité des habitants, notamment les plus jeunes. Si plusieurs actions ont déjà été entreprises (installation d’écluses l’été et rationalisation du stationnement), celles-ci sont à amplifier et pérenniser.

Ainsi nous souhaiterions : 

- La révision du plan de circulation pour éviter les croisement dans les rues étroites et fréquentées (rue du poète et ancienne route). 

- La création d’une zone 30 sur la totalité du village. 

- La création d’un plateau piéton (zone de rencontre limité à 20 km/h) dans la partie ancienne où des trottoirs ne peuvent être créés.

-  La limitation à 70 km/h de la départementale à proximité des deux entrées tel que cela existe aujourd’hui au Grand Bochet.

- L’installation de dos d’ânes fixe dans le village et à ses trois entrées.
Création d’une zone de stationnement au centre du village en lieu et place de l’actuelle maison en ruine.

La question de l’éclairage public anime également de façon régulière les échanges au sein du village. Si un programme de remplacement des appareils a été récemment engagé, nous sollicitons que celui aille plus loin. 

Ainsi nous souhaiterions : 

- Le remplacement de l’ensemble des points lumineux vétuste par des appareils économes en énergie et non émetteur de « pollution lumineuse » pour la faune locale. 
- La modulation de l’éclairage en fonction des heures ou de la présence. Il est inutile d’éclairer à pleine puissance à 3h du matin lorsque les rues sont vides. 

Le déneigement constitue également une problématique récurrente dans le village. Si les voies principales sont assez correctement et rapidement déneigées, les petites ruelles et autres chemins d’accès peuvent connaitre des hivers entiers sans le passage du personnel communal. 

Ainsi nous souhaiterions : 

- L’ajout d’un troisième bac à sel dans la partie supérieure du village.

- La surveillance et l’approvisionnement régulier des bacs.

- Le déploiement d’un nouveau plan de déneigement prévoyant après chaque chute, la mise au noir et le déglaçage de l’ensemble des voiries municipales. 

- La mise à disposition d’un numéro de téléphone permettant, notamment à nos ainés les plus vulnérables, de solliciter l’intervention rapide du personnel de déneigement lorsque l’accès à leur résidence ou à leur véhicule leur est interdit par la neige ou la glace. 

Un village embelli…

Depuis 5 ans, les habitantes et habitants prennent activement part aux côtés des services municipaux à l’embellissement du village grâce à l’organisation d’une journée, chaque année au mois de mai, dédiée à ces travaux. Fleurissement, nettoyage et petits travaux d’amélioration ont lieu en toutes parts du village avec l’aide, les conseils et le matériel fournis par les services municipaux. Les moyens et la bonne volonté des habitants ne sont hélas pas extensibles et de nombreux travaux restent à mener. La future municipalité doit pouvoir maintenir et développer son soutien à cette journée au travers de moyens techniques et financiers plus importants. 

Les bacs à fleurs dans le village, bien que déployés, plantés et arrosés par les habitants restent trop peu nombreux en rapport des autres hameaux de la commune. 

Ainsi nous souhaiterions : 

- La création et l’ajout de bacs à fleurs supplémentaires dans le village.

- La création d’espace paysagers autour de points fréquentés du village (bachals, chapelle, entrées, OPAC, salle Louis Emprin).

- L’installation ou la mise à disposition d’espèces vivaces, fleurs, arbustes ou comestibles dont la floraison ne se limite pas à la seule période estivale. 

- La plantation d’arbres fruitiers sur les tènements communaux disponibles sous forme de petits vergers publics.

La propreté du village est un enjeu important que les habitants se sont largement appropriés au travers des différentes journées d’embellissement et de nettoyage. Toutefois, l’action municipale reste en deçà de ce qui peut être attendu d’une commune telle que la notre. 

Ainsi nous souhaiterions : 

- Le passage mensuel d’une machine de nettoyage des voiries hors des périodes hivernales.

- Le passage hebdomadaire d’un agent de nettoyage pour surveillance et le cas échéant, ramassage des détritus.

- L’installation de cendriers, des poubelles et de sachets de ramassage des déjections canines dans les points clés du village (arrêt de car, salle Louis Emprin, bachals, aire de pique-nique).

La différents espaces et équipements du village nécessitent également d’être entretenus et rénovés. Plusieurs sites connaissent aujourd’hui d’importants besoin de travaux. 

Ainsi nous souhaiterions : 

- La sécurisation et la restauration de la Chapelle. Véritable petit joyau baroque de notre village, elle tombe aujourd’hui littéralement en décrépitude sous les assauts des entrées d’eaux et des insectes xylophages. 

- La reprise et l’amélioration de l’aire de jeux, aujourd’hui triste, sale, mal équipée et donc inutilisée. 

- La création d’un « city-stade » tel que celui créé au Grand Bochet, éventuellement sur un tènement foncier disponible au sein du lotissement.

Un village animé…

Dès sa création, l’association « Vivre à Montorlin » porte différents événements à destination de tous ceux, petits et grands, touristes amis ou locaux, qui fréquentent le village. Repas du village, soirée d’hiver, vide grenier, kermesse ou fête de la musique ont chaque fois rencontrés l’enthousiasme des habitants. La salle Louis Emprin, bien commun à tous les riverains est aujourd’hui le support technique des ces animations. Soutenu dans ses projets par toutes les municipalités, actuelle et anciennes, l’association oeuvrera de toutes ses forces à faire vivre le village, tant que les moyens lui en seront donnés. 

Pivot de l’association, la salle Louis Emprin doit être confortée comme le véritable point chaud, au coeur de toutes les activités du village en permettant des rencontres régulières (repas, soirée, conférences) et peut être un jour quotidiennes au travers d’un espace de convivialité au coeur du village.   

Ainsi nous souhaiterions aux abords de cette salle : 

- La rénovation des boiseries (huisserie et bardage) aujourd’hui fortement dégradées

- L’assainissement de la cave aujourd’hui dégradée par les infiltrations du bachal 

- La création de support pour ombrière à l’est de la salle, au dessus du terrain de pétanque et de l’actuel parking. 

- La création d’une terrasse en bois à l’ouest de la salle, en lieu et place d’une zone où le stationnement interdit n’est pas respecté. 

- L’installation, aux abords de la salle, d’un boitier électrique « événementiel » de type marché utile à l’organisation des différents événements (éclairage, musique, appareils de cuissons).

Loin d’être une simple banlieue dortoir de nos stations de sports d’hiver, notre village connait une fréquentation touristique réelle du fait de nombreux hébergements touristiques et autres résidences secondaires mais aussi grâce au différents sentiers de randonnées qui le traverse. Aussi, celui-ci se doit d’être traitée à l’égal des nombreuses stations de notre commune et bénéficier des mêmes attentions. 

Ainsi nous souhaiterions : 

- La création de panneaux de valorisation autour des différents éléments de notre patrimoine (chapelle, mine, ancienne école, fermes)

- La restauration (déjà évoquée) et l’ouverture à la visite de la Chapelle

- L’aide à la valorisation et à l’entretien de l’aire de pique-nique créée par les habitants

- La création par l’office du tourisme, en partenariat avec l’association, d’un grand événement estival de valorisation de notre terroir sur le village (marché de producteurs, rencontre avec les agriculteurs, etc.) 
L’installation d’arceaux à vélos pour permettre le stationnement des cyclistes souhaitant découvrir le hameau

Les habitants de Montorlin aspirent ainsi à vivre, à créer, à travailler, et à élever leurs enfants sur le territoire communal. L’accès au logement, aux services publics de proximité et équipements de première nécessité constituent ainsi un enjeu majeur pour le dynamisme de nos hameaux. 

Ainsi nous souhaiterions : 

- Le maintien de l’école primaire et maternelle de Montchavin où sont scolarisés la quasi-totalité des enfants de notre village. 

- La création d’une desserte en transport en commun, fréquente et accessible du village pour permettre à toutes et tous d’accéder à nos stations et aux services de première nécessité : mairie, poste, supermarchés, équipements culturels et sportifs. 

- Le développement d’une politique d’accès au logement forte pour nos résidents et nos saisonniers qui ne peuvent aujourd’hui se loger dans nos villages.

L’association « Vivre à Montorlin » se tiendra aux côtés de la future équipe municipale, quelle qu’en soit sa couleur politique ou les membres qui la compose pourvu qu’elle oeuvre, dans son action, à l’amélioration concrète de la vie dans nos hameaux tels que Montorlin.

0 a signé. Prochain objectif : 100 !
Quand elle atteindra 100 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !