STOP aux rave parties hebdomadaires à Fontenay-le-Fleury

STOP aux rave parties hebdomadaires à Fontenay-le-Fleury

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !

Amanda BERGER a lancé cette pétition adressée à Jean-Jacques BROT, Préfet des Yvelines et à

AGISSONS ENSEMBLE POUR LA FIN DES RAVE PARTIES HEBDOMADAIRES A FONTENAY-LE-FLEURY - Nous demandons des actions concrètes : 

Depuis plusieurs semaines maintenant, les habitants de Fontenay-le-Fleury et communes voisines voient leurs nuits rythmées au son des BOUM BOUM BOUM de rave parties hebdomadaires, qui ont lieu tous les vendredis ou samedis, à la faisanderie (terrain en friche au bout du chemin de Villepreux, le long de la route de Bailly, au nord de Fontenay). Fenêtres et volets fermés, boules quies, rien ne suffit.

Les centaines d'appels des riverains excédés, épuisés, n'y font rien. La police municipale et la police nationale sont en sous-effectifs, et ne peuvent malheureusement pas intervenir efficacement et faire face aux centaines de teufeurs pour faire cesser les nuisances. Impuissants face à cela, ils sont néanmoins bien au courant de ces rave parties qui durent et qui durent, bien souvent jusqu'à 9h du matin. 

Nous, riverains de Fontenay-le-Fleury et alentours, sommes épuisés. Beaucoup travaillent le samedi et le dimanche matin, et ne peuvent fermer l'œil la nuit avant que le réveil ne sonne. Pour d'autres, le week-end est le seul moment où ils peuvent aspirer à un peu de repos. Des médecins, des parents fatigués (et leurs enfants !), des travailleurs épuisés, des étudiants qui cumulent les emplois et la fatigue, les plaintes se multiplient. Nous sommes tellement à bout et démunis, que certains parlent même d'aller sur place pour régler les choses eux-mêmes à leur manière. 

 

La technique des teufeurs est bien rôdée : ils prétextent un tournage ou un événement de ce type afin d'obtenir en préfecture une autorisation (qui leur sera délivrée !) pour se réunir sur ce lieu, et ainsi organiser tranquillement leur rave hebdomadaire dans ce spot bien connu d'eux. Sur place, à l'arrivée des forces de l'ordre, ils avancent l'excuse d'un anniversaire. Chaque semaine ? Vraiment ? Il s'agit en fait pour eux d'un moyen de contourner la loi. 

 

Nous demandons des actions concrètes : 

- l'arrêt total et définitif de délivrance d'autorisations diverses pour occuper ce lieu, et ce à toutes fins. 

- la fermeture sans appel de l'accès à ce lieu, à tout public.

- des renforts de polices (CRS ?) conséquents pour permettre aux policiers de Fontenay et de Versailles d'intervenir efficacement et mettre enfin un terme à ce cirque. 

 

Il en va de notre santé mentale ! Ensemble, agissons. Ne laissons plus leurs nuits rythmer les nôtres !

En plus de cette pétition, une lettre recommandée sera adressée au préfet ainsi qu'à la procureure des Yvelines

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !