Pétition fermée

Lettre ouverte à MM Mélenchon, Hamon et Jadot.

Cette pétition avait 93 signataires


Lettre ouverte à MM Mélenchon, Hamon et Jadot.

N’assassinez pas l’espoir !

Les échanges aigres-doux auxquels deux d’entre vous se sont livré cette fin de semaine sont alarmant. Alors que de nombreux citoyens vous pressent de vous unir pour échapper au pire vous semblez chercher toutes les raisons de ne pas le faire.
Les « C’est pas moi, c’est l’autre », les « Je suis le mieux placé pour… » ressemblent aux vieilles ficelles des politiciens professionnels auxquelles nos concitoyens accordent de moins en moins de crédit.
Le peuple ne vous pardonnera pas de l’avoir livré à la droite dure et l’extrême droite et vous en tiendra pour coresponsables. Vous aurez ainsi signé votre propre suicide politique. Nous n’avons que faire de savoir lequel devancera les autres en final si c’est pour que nous tombions de Charybde en Scylla.
Vous ne croyez plus aux accords d’appareils, nous non plus ! Vous voulez des garanties, nous aussi ! Si vous êtes vraiment démocrates, si vous voulez vraiment la victoire qui n’est possible qu’avec l’union du peuple de gauche il faut réaliser l’unité dans la clarté sans renoncement à vos propositions respectives.
Vos programmes comportent beaucoup de points d’accord, des divergences et des points de désaccord. Il serait ridicule et antidémocratique d’exiger de quiconque qu’il renonce  à une quelconque de ses propositions, élaborée selon son expérience et avec ses partisans. Mais il y a une méthode qui devrait recevoir votre approbation, nous la résumons ci-dessous :
1. Lister ensemble, tous les trois, les points d’accord et les points de désaccord
2. Hiérarchiser ces points de désaccord.
3. Partant du principe que la démocratie est le gouvernement du peuple par le peuple vous engager tous les trois à faire trancher ces points de désaccord par le peuple, par référendum pour les questions fondamentales (Union Européenne, revenu universel etc..) et, pour des questions moins importantes par des Conventions de citoyens ou tout autre procédure démocratique.
4. Vous voulez tous les trois mettre fin à notre monarchie élective et aller vers un régime plus parlementaire. Il nous parait essentiel, dans ces conditions, de vous mettre d’accord sur le rôle que vous entendez faire jouer au Président de la République. A quoi bon concourir pour un poste qui pourrait être demain supprimé ou fortement amoindri ? Ne pas rechercher une nouvelle répartition des rôles entre le Président, le premier ministre et le Parlement ne peut que nous faire douter de votre sincérité à abolir le pouvoir personnel caractéristique de cette 5e République.
Tout ceci peut se mettre en place rapidement. L’accord ainsi passé pourrait servir de base au parrainage des candidats au Parlement. Nous aurions alors suffisamment de garanties pour voter pour l’un de vous trois, tout en vous laissant le soin de choisir lequel.
Unissez-vous ! 

Par Jean Claude Bauduret.

 



#1maispas3 compte sur vous aujourd'hui

#1maispas3 a besoin de votre aide pour sa pétition “Jean Claude Bauduret : Lettre ouverte à MM Mélenchon, Hamon et Jadot.”. Rejoignez #1maispas3 et 92 signataires.