Adressée à Responsable de Pole DTM13 service mer littoral Chaptal Frederic (Responsable de Pole DTM13 service mer littoral) et 6 autres

Non à la destruction des restaurants de la plage de la Pointe Rouge

La plage de la pointe Rouge est une plage familiale marseillaise fréquentée par les marseillais tout au long de l'année ainsi que des vacanciers en période estivale.

Sa configuration actuelle, ses 8 restaurants, ses 60 cabanoniers, ses associations sont identiques depuis plus de 50 ans. Ce coté pittoresque et authentique en font ses atouts et son attrait ainsi qu'un lieu de vie incomparable cher aux marseillais. Elle fait partie du patrimoine de la citée Phocéenne.

Elle rencontre un premier problème depuis une dizaine d'années : l'erosion. Elle rencontre un deuxième problème : la gestion par nos politiques de cette plage et bien entendu les deux sont liés.
En effet concernant l'érosion, cette plage a perdu une dizaine de mètres de profondeur et une dizaine de mètres de largeur depuis 10 ans.
Nous alertons nos politiques (service mer et littoral de l'état et de la mairie) qui ne font que se renvoyer la balle !!! A l'heure actuelle seul le restaurant "Le Pédalo" joue un rôle de digue de protection pour l'ensemble de la plage contre cette érosion. Mais depuis peu les services de l'état représentés par Mr Chaptal Frederic responsable de pole DTM service mer et littoral et les services de la ville représentés par notre maire de secteur Mr Moraine Yves et Mr Reault Didier adjoint à la mer à la mairie de Marseille ont décidé qu'au 31 décembre 2016 il fallait détruire l'ensemble des restaurants de cette plage marseillaise, détruire ses 8 commerces, détruire ses 100 emplois, détruire ses associations, détruire cette vie sociale, cette harmonie qui existe sur cette plage depuis plus de 50 ans. En 3 mots détruire nos vies.

Tous ça car notre ville récupère la gestion de cette plage au 31 décembre de cette même année et qu'il existe un désaccord entre la ville et l'état.

Nos élus ne sont-ils pas là pour protéger les citoyens, pour les aider à créer des emplois en cette période de chômage record, ne sont-ils pas là pour générer du lien social en ces périodes délicates !!!!!! On se le demande?

Merci à vous de signer cette pétition pour lutter contre la destruction de nos restaurants, de nos emplois, de nos vies. Merci.

Cette pétition sera remise à:
  • Responsable de Pole DTM13 service mer littoral
    Chaptal Frederic (Responsable de Pole DTM13 service mer littoral)
  • Adjoint au maire Mer,Littoral,Nautisme et Plage
    Reault Didier (Adjoint au maire Mer,Littoral,Nautisme et Plage)
  • Maire 6 et 8 arrondissement de Marseille et Président du groupe Marseille en Avant
    Moraine Yves
  • Mairie 6et8 arrondissement
    Moraine
  • Maire de Marseille/President de la métropole d Aix-Marseille-Provence/Vice-president du Senat
    Gaudin Jean Claude
  • Préfet de la region Provence-Alpes-Cote d Azur/préfet du département des Bouches-du-Rhone
    Bouillon Stephane
  • 1er Adjoint au Maire de Marseille/Député des Bouches du Rhone
    Tian Dominique


Mrs Rebuffat/Moraldo/Milili/Constaratas A3PR a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 9 749 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




Mrs Rebuffat/Moraldo/Milili/Constaratas compte sur vous aujourd'hui

Mrs Rebuffat/Moraldo/Milili/Constaratas A3PR a besoin de votre aide pour sa pétition “@jcgaudin Non à la destruction des restaurants de la plage de la Pointe Rouge”. Rejoignez Mrs Rebuffat/Moraldo/Milili/Constaratas et 9 748 signataires.