Plan Local d'Urbanisme Intercommunal à bois luzy

Plan Local d'Urbanisme Intercommunal à bois luzy

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
Parents d'élèves ÉCOLES MARSEILLE BOIS LUZY a lancé cette pétition adressée à jcgaudin@mairie-marseille.fr et à

Le projet d'actualisation du PLUI pose question sur le développement urbain des quartiers de Bois Luzy et de la Turbine, notamment, ainsi que sur la relance du projet de construction de l'hôpital privé à Louis Armand (pourtant annulé par le commissaire enquêteur suite au refus des riverains et habitants proches). Outre cette pétition d'initiative citoyenne pour manifester notre désaccord, vous êtes invités en priorité à donner votre avis individuel officiellement afin qu'il soit comptabilisé par le commissaire enquêteur au lien suivant : http://www.registre-numerique.fr/plui-pda-marseille-provence avant le 4 mars 17h.

L'avis d'enquête publique du PLUI est l'occasion d'exprimer notre refus que :

- le plateau de sport de Bois Luzy face aux écoles puisse devenir l'objet de potentiels projets immobiliers. Marseille manque d'équipements sportifs ; il n'est pas concevable que ceux existants puissent se transformer en habitat ou autre projet de construction. Ces espaces de respiration de nos quartiers participent de leur convivialité et sont des lieux de bien-être. Le plateau sportif de Bois Luzy est utilisé par les écoles, collèges et lycées proches. Les familles et enfants s'y rendent pour se détendre le week end et chaque jour à la sortie des classes.

- le périmètre proche du château de Bois Luzy soit construit. Il s'agit du périmètre attenant à un monument patrimonial qui s'inscrit dans la continuité du stade. La vue sur la mer et Notre Dame de la Garde doivent rester "imprenables" et d'intérêt général, a contrario des intérêts privés. Les touristes bénéficiant de l'auberge de jeunesse et classes venant visiter Marseille y campent aux beaux jours, participant de l'attractivité culturelle, économique et touristique de Marseille.

- l'îlot pavillonnaire des petites maisons de la Turbine soit dénaturé par des projets inopportuns. Le clocheton constitue un ouvrage remarquable à protéger, ainsi que la Bastide, la plus ancienne du quartier.

- la qualité environnementale et architecturale de nos quartiers subissent de nouvelles atteintes. Les espaces construits notamment en haut de pente augmentent le risque d'inondation par imperméabilisation des sols. La structure urbaine de Bois Luzy n'est pas adaptée à une augmentation de la circulation, les embouteillages s'accumulant déjà sur la rue de l'Aiguillette aux heures de pointes jusqu'à l'accès à la L2. La qualité de l'air sur la zone marseillaise du fait de la circulation est mauvaise et ne saurait être aggravée par des projets immobiliers ponctuels motivés par leur aspect lucratif. Le cheminement doux pour piétons, cyclistes et personnes à mobilité réduites prévu tout au long de la L2 est rompu au niveau de l'avenue des Caillols , empêchant de rejoindre le parc au niveau de la Fourragère alors que ces modes de déplacement constituent des enjeux importants.

Par cette pétition, nous demandons :

- que le plateau sportif de Bois Luzy demeure un espace sportif, social et collectif non construit, soit classé de tel sorte qu'il soit préservé de toute forme de spéculation foncière, et qu'il soit entretenu par la mairie dont il est la propriété. Nous rejetons toute forme de construction sur ce terrain.

- que le périmètre protégé de l'auberge de jeunesse en tant que monument architectural et patrimoine paysager soit également préservé et que les possibles idées de construction sur le terrain de camping notamment ou plus largement sur tout l'espace potentiellement constructible à proximité, soient interdits par un classement adapté au PLUI.

- que l'ensemble de ce périmètre, plateau sportif et château de Bois Luzy ainsi que le parc de la Moline attenant, fassent l'objet d'une mise en perspective environnementale,  architecturale et paysagère afin d'être identifié et classé comme poumon vert urbain de type Trame verte non constructible et protégée, espace de convivialité sociale, culturelle et sportive ainsi que couloir favorable aux modes de déplacements doux entre les quartiers.

- que la continuité du cheminement doux pour piétons, cyclistes et personnes à mobilité réduite prévu au long de la L2 soit assurée et réalisée de manière cohérente au niveau de la Fourragère et de l'avenue des Caillols afin de permettre aux élèves du lycée Mandela de disposer d'un accès piétonnier et sécurisé au métro et à leur quartier.

- que l'îlot pavillonnaire de la Turbine soit préservé et que la bastide et le clocheton remarquables soit protégés par un classement adapté dans le PLUI

- que le projet de développement urbain fasse l'objet d'une véritable réflexion en matière d'aménagement durable en réponse : aux enjeux du changement climatique, aux risques environnementaux au sens large intégrant les modes de transport doux, à la valorisation paysagère, architecturale et patrimoniale des noyaux villageois peu denses insérés entre centre urbain dense et périphérie de la ville, aux besoins de maintien, d'entretien et développement d'espaces collectifs naturels, culturels et sportifs, générateurs de mieux être social.

0 a signé. Prochain objectif : 200 !
Quand elle atteindra 200 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !