Libre accès aux protections hygiéniques au sein de l'université Jean Moulin Lyon 3

0 a signé. Allez jusqu'à 2 500 !


Mes camarades et moi, étudiant.e.s de la faculté de philosophie de Lyon 3 demandons la mise en place d’un point d’accès permanent et gratuit de protections hygiéniques au sein de notre université.

La précarité est souvent présente parmi les étudiant.e.s et de ce fait, le budget consacré à l’achat de protections hygiéniques est d’autant plus injuste qu'il ne concerne qu'une partie d'entre nous. D’après le film documentaire 28 jours, une femme dépense en moyenne 5763,56€ au cours de sa vie pour subvenir à ses besoins lors de ses règles, et bien plus d’après d’autres sources. Ce budget doit être allégé par l’université.

En effet, les protections hygiéniques sont nécessaires, tout comme le papier toilette, qui lui est en libre accès. De plus, une personne n’ayant pas assez de protections hygiéniques peut se trouver être obligée de garder en lui.elle ses protections plus longtemps et ainsi, augmenter le risque de choc toxique qui peut entrainer des conséquences dramatiques, ou même la mort, comme ce fut le cas pour Robin Danielson.

Ainsi, nous demandons à chacun.e de signer et de partager cette pétition, en espérant que la direction de Lyon 3 réagisse et même que cette initiative se propage sur toutes les universités de France. Disons non à la précarité menstruelle !

Pour toute information, joignez-moi par mail : precaritemenstruelle.lyon3@gmail.com

Cassiopée VEYRET

Pétition soutenue officiellement par l'association ALyon-nous Collectif féministe