Pour des cirques sans animaux à Niort !

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Les animaux des cirques, enchaînés et forcés à travailler, n'ont jamais goûté à un instant de liberté. Ils vont de la cage à la piste, de la piste à la cage, voyageant de très longues heures dans des fourgons sans espace pour se détendre, pour s'étirer, ni parfois pour s'allonger. Enfermés, soumis, niés, ils subissent la violence de ces conditions de vie contre-nature, pour la plupart jusqu'à la mort.

Dans les cirques, l'enfermement et le transport conduisent à des troubles du comportement facilement observables : 

- apathie, automutilation

- agressivité à l'égard de l'homme

- stéréotypies (allers-retours frénétiques, balancement d'une patte sur l'autre).

Ce sont les symptômes d'un mal-être chronique.

 

Aller voir des animaux au cirque, c'est cautionner cette souffrance !

 

La législation en vigueur est très claire :

- L’article L.214.1 du Code rural stipule que « tout animal étant un être sensible doit être placé par son propriétaire dans des conditions compatibles avec les impératifs biologiques de son espèce »

- Et l'article R 214-85 du Code rural précise que « la participation d'animaux à des jeux et attractions pouvant donner lieu à mauvais traitements, dans les foires, fêtes foraines et autres lieux ouverts au public, est interdite sous réserve des dispositions du troisième alinéa de l'article 521-1 du code pénal »

 

A l'heure où les politiques nationale, européenne et internationale s'accordent pour reconnaître une place de plus en plus importante au bien-être animal, il est du devoir de notre municipalité d'être garante de leur stricte application sur le terrain.

 

Faites de Niort la 43ème ville à renoncer à l’accueil de cirques détenant des animaux sauvages !



Code animal compte sur vous aujourd'hui

Code animal a besoin de votre aide pour sa pétition “Jérome Baloge: Pour des cirques sans animaux à Niort !”. Rejoignez Code animal et 463 signataires.