Demandez une ViaRhôna sécurisée sur l’ensemble de son itinéraire, dès 2020 !

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Mobilisation Urgente : L'absence de continuité d'un itinéraire qualitatif entre Irigny et Oullins, passant par Pierre-Bénite, met en danger les cyclistes et cyclotouristes !

Pierre-Bénite est la porte d’entrée sud de la Métropole Lyonnaise. Alors que la Métropole de Lyon est l’une des plus polluée et embouteillée d’Europe, nous sommes nombreux à vouloir opter pour des modes de déplacements plus respectueux de l’environnement, plus économes et tout aussi efficace pour rejoindre travail, loisirs ou tout simplement pour se balader en famille.

Dans ce contexte, la qualité et la continuité des itinéraires cyclables est devenue déterminante pour le développement de la mobilité vélo. Le projet ViaRhôna, dont la partie entre Lyon et Chasse-sur-Rhône reste à aménager, reliera Lyon au Sud de l’agglomération par un itinéraire dédié aux modes doux.

Alors que la Région Auvergne-Rhône-Alpes réalisera la partie située au sud de Pierre-Bénite dès 2020, la Métropole de Lyon, en charge quant à elle de la partie nord, privera Pierre-Bénite de l’itinéraire définitif pendant 5 à 10 ans (horizon 2025-2030). Cette décision injuste impactera la continuité de l’itinéraire en préférant les bandes cyclables du boulevard de l’Europe et ses 35 000 véhicules/jours à une voie verte sécurisée et apaisée longeant le fleuve.

Nous demandons à la Métropole de Lyon :

  •  De rétablir le projet de ViaRhôna dès 2020 à Pierre-Bénite comme partout ailleurs sur la Métropole. L’itinéraire provisoire 2025-2030 est INSATISFAISANT et DANGEREUX pour les usagers du vélo du fait de l’étroitesse des bandes cyclables, de l’intensité du trafic routier et de la dangerosité des carrefours, dont le rond-point dit des Muriers.
  •  De prioriser enfin la pratique des modes actifs sur celle de la voiture en mobilisant des fonds pour la création d’itinéraires sécurisés
  •  D'aménager dès 2020 une piste cyclable en site propre longeant les Berges du Rhône à Pierre-Bénite afin de répondre aux critères de ViaRhôna et respecter l’itinéraire définitif arrêté par les différents partenaires : CNR, communes, Métropole, État et Région.