NON au projet de fermeture d'une classe de Champvallon, Volgre ou Villiers sur tholon

0 a signé. Allez jusqu'à 1 000 !


 

Il nous a été annoncé le projet de fermeture d’une des classes de notre RPI.

A l’heure où les politiciens proclament une défaillance dans notre système éducatif (« les élèves ne savent pas lire, ne savent pas écrire, ne savent plus compter… »), nous nous opposons à cette fermeture !

Notre regroupement compte à ce jour 5 classes réparties dans 3 communes. Une classe a déjà été fermée en 2014 pour cause d’une baisse d’effectifs. De nouveau, cet argument est prétexté pour fermer une autre classe.

Nos enfants se sentent en sécurité dans cet environnement qui est le leur : l’effectif de 19 élèves par classe est propice aux apprentissages et nous souhaitons pouvoir continuer d’offrir cette chance à nos enfants !

Pourrait-on regarder au-delà du simple relevé comptable et penser aux intérêts de l’élève, mais également aux  conséquences pour nos villages ? Car, il faut le signaler, une fermeture de classe a de lourdes conséquences pour le développement du village et de ses associations qui tentent de survivre dans un contexte de plus en plus difficile (nous pensons ici particulièrement à notre centre de loisirs). Un village sans école est-il attractif pour l'installation de nouvelles familles ?   Un village sans école, c’est un village qui se meurt !


La fermeture d’une classe a des conséquences pour nos enfants :

 - Moins de temps dédié à chaque élève et aux individualités.

 - Quelle place et quel temps pourront être consacrés aux élèves en difficulté ?

 - La réorganisation et un nouveau mode de fonctionnement de l’école.

 - Devoir se séparer d’un de nos enseignants auquel nous sommes tous attachés et qui exerce avec plaisir dans notre RPI.

 - Perte d'emplois (ATSEM si choix de fermer une classe maternelle, employé communal pour le service de restauration scolaire, le ménage…)

 - A court terme, peut-être un passage de 2 à 3 niveaux pour une classe ou au contraire une surcharge dans certains niveaux.

 Et à moyen terme la disparition totale de notre regroupement !

 Il est  de notre responsabilité de nous mobiliser en masse pour montrer notre détermination et pour sauver l'avenir de nos enfants. 

Pour ces raisons, nous nous refusons à accepter, en tant que citoyens et parents d’élèves, la fermeture d’une nouvelle classe.

 Afin de garantir et de défendre la réussite de tous les enfants dans un cadre pédagogique serein et épanouissant, le confort d’enseignement, les emplois communaux associés et les associations comme notre garderie/centre de loisirs, nous demandons à l’Inspection Académique de prendre en considération notre requête et de maintenir les cinq classes actuelles.

 

Merci de signer cette pétition en ligne.



Récré compte sur vous aujourd'hui

Récré ASSO a besoin de votre aide pour sa pétition “Inspection académique: NON au projet de fermeture d'une classe de Champvallon, Volgre ou Villiers sur tholon”. Rejoignez Récré et 948 signataires.