Rentrée sereine = changement de direction immédiat au collège Les Closeaux de Rungis

Rentrée sereine = changement de direction immédiat au collège Les Closeaux de Rungis

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !
FCPE COLLEGE LES CLOSEAUX a lancé cette pétition adressée à Mr Jean-Michel Blanquer Ministre de l'Education Nationale et de la Jeunesse et à

 

Cela fait 18 mois que la FCPE du Collège les Closeaux remonte les nombreux dysfonctionnements de la part de la direction du collège de Rungis à l’Inspection Académique et au Rectorat du Val de Marne: des renvois systématiques sans autres solutions pédagogiques, pas de prévention que de la répression, des falsifications de comptes-rendus de conseils de classes ou de Conseil d’Administration, des dossiers de conseils de discipline montés avec de faux chefs d’accusations (l’élève est absent du collège les jours où on l’accuse des faits qui lui sont reprochés) , la création d'un faux rapport mettant en scène une victime imaginaire lors d'un conseil de discipline, des témoignages douteux et orchestrés à charge lors d'un autre conseil de discipline, des cas Covid non signalés aux familles, de l’agressivité et des propos déplacés envers les élèves et certains parents, des pluies de retenues sans raison valable, des cas de harcèlements mal gérés, des enfants porteurs de handicap pris en charge par le collège tardivement dans l'année scolaire et pour l'un d'eux plusieurs jours d'exclusion prononcés alors qu’il ne bénéficie toujours pas de l’aide d’un Accompagnant d'Elèves en Situation de Handicap (AESH) pourtant obligatoire et inscrite dans son dossier MDPH, des Projets d'Accueil Individualisés (PAI) mal gérés mettant en danger la santé de nos enfants car les médicaments étaient mal rangés, des élèves qui sortent de l’établissement sans autorisation des parents par la grande grille mais aussi par celle de derrière ... 

Après 27 mails de la FCPE adressés depuis septembre 2020 à Mme La Principale, copie l’Inspection Académique et/ ou directement Le Rectorat + plusieurs interpellations auprès de Mr Le Recteur lors des rendez-vous FCPE 94 pour alerter de la situation au collège + 2 audiences de représentants de parents FCPE du collège les Closeaux à l’Inspection Académique, il nous a été demandé, à nous Représentants de Parents d’élèves, de la bienveillance, de l’accompagnement à l’égard de Mme La Principale alors qu’elle refuse toute communication avec nous et s’oppose à notre rôle de médiateur.  

Une plainte pour harcèlement à l’encontre de Mme La principale a été déposée par un agent du département, une main courante a également été déposée par une famille contre Mme La Principale et transmise à l’Académie et au Rectorat.   

Lors du dernier Conseil d’Administration, Mme La Principale a avoué aux membres de cette instance qu’elle n’en “pouvait plus et qu’elle n’y arrivait plus”. Un signal lancé et qui dénote un potentiel burn-out transmis à l’Inspection Académique par plusieurs membres de la communauté éducative du collège et évoqué également lors de la dernière audience. Malgré cela, l’Inspection Académique laisse Mme La Principale en poste.  

Suite au conseil de discipline du 18 juin 2021 qui a duré 4h, les enseignants ont décidé dès le lundi 21 juin de se mettre en grève car la sécurité physique et psychologique des élèves n’était plus garantie. Les enseignants souffrent également du mauvais management de Mme La Principale et ont dénoncé à plusieurs reprises des conditions de travail compliquées. Ils ont été reçus en audience 3 fois à l’Inspection Académique. Ils ont écrit dans le cahier CHSCT (Comité d'Hygiène, de Sécurité des Conditions de Travail) leur mal-être, la mise en danger des élèves et l’inconstance du comportement de Mme La Principale. 

A ce jour 4 personnes du collège sont en arrêt maladie, l’enfant concerné par le conseil de discipline a été hospitalisé plusieurs jours suite à l’interrogatoire musclé de 3h qu’il a subi par la direction du collège le 07 juin dernier sans que ses parents en soient informés et soient présents. Cet élève est pourtant un mineur de moins de 15 ans. L’Inspection Académique et le Rectorat sont au courant de tout mais laisse s'envenimer la situation. Ils proposent un audit à la rentrée qui ne leur apprendra rien de plus que ce qu'ils savent déjà. Cet audit aurait dû être fait dès le 29 mars, date de notre audience à l'Inspection Académique. Ils ont mandaté une principale-adjointe pour faire le travail à la place de Mme La Principale jusqu’au 06 juillet. En septembre, nous serons exactement dans la même situation.


Nous faisons donc le constat que la sécurité physique et psychologique de nos enfants n’est plus garantie dans ce collège par l’Inspection Académique et le Rectorat et demandons donc pour la énième fois, le départ immédiat de Mme La Principale. Nos enfants doivent retrouver à la rentrée de la sérénité et un collège structuré et organisé. 

Nous comptons sur vous, Parents, pour signer massivement cette pétition et soutenir le mouvement de grève des enseignants jusqu’à obtenir satisfaction dans l’intérêt de nos enfants. 

0 a signé. Prochain objectif : 500 !
Quand elle atteindra 500 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !