Non à la fermeture d'une classe à l'école d'Avignonet Lauragais !!

Non à la fermeture d'une classe à l'école d'Avignonet Lauragais !!

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !

PENCA PARENTS D'ELÈVES NON CONSTITUÉS EN ASSOCIATION a lancé cette pétition adressée à Inspecteur d'académie de Toulouse

Madame l’inspectrice,

Nous sous-signons, les Parents d’Elèves élus de l’école Auguste Fourés à Avignonet-Lauragais avons été informés par la directrice de l’école de la programmation d’une fermeture de classe à la rentrée 2021-2022 pour manque d’effectif.

Nous sommes conscients que depuis deux ans le nombre d’élèves diminue, mais néanmoins nous voulons attirer votre attention sur la situation exceptionnelle que nous traversons et à l’importance d’avoir une qualité d’enseignement prodiguée par les institutrices et instituteurs à des classes peu nombreuses et en toute sécurité.

Prenez également en compte notre situation géographique, petit village qui sans école ne vivra plus. Petit village qui s’étend de plus en plus avec de nombreux jeunes couples en projet d’installation. 

Sachant que la situation sanitaire dûe à la COVID-19 a obligé la fermeture des écoles au printemps 2020, malgré tous les efforts faits pour maintenir les cours à distance, certains élèves se sont retrouvés en difficulté et cela a eu des conséquences sur leur évolution scolaire. Ces difficultés et retards ont pu être rattrapés grâce à des classes non surchargées.

Le corps enseignant a tout mis en oeuvre pour s’adapter au mieux aux difficultés rencontrées par les familles pour faire « école à la maison », pour protéger les tensions familiales, pour garder le lien, pour faire du soutien à la parentalité, encourager chacun.e d’entre nous dans cette période si déstabilisante. 

Ils s’en sont parfois oubliés personnellement et ils sont remerciés en leur supprimant une classe !! Ce qui va les remettre sous tensions après cette dure épreuve, avec un effectif plus important, des normes d’hygiène encore plus compliquées à mettre en oeuvre sur des classes plus chargées.

Aucun « repos » ne leur est accordé et nous trouvons cela inadmissible dans une société qui se dit plus solidaire au vu du contexte actuel.

Un corps enseignant qui a toujours su parfaitement s’adapter aux changements constants des directives gouvernementales, de dernière minute !!

Un corps enseignant fatigué de devoir mettre entre parenthèses leurs convictions et leur passion pour cause de classe trop chargée. Qui, malgré toute leur bonne volonté, ne peuvent mettre en place un accueil et un accompagnement suffisamment individualisé pour aider les familles les plus démunies et des élèves en perdition scolaire.

Ces mêmes enfants laissés à la traîne par manque de disponibilité parce qu’il y en a au moins 20-25 autres qui attendent également de l’aide ou d’avancer dans leurs propres compétences et à leur propre rythme.

Ces mêmes élèves qui n’ont même pas 10 ans (certains à peine 3 ans rendez vous compte??!!) et à qui on en demande encore plus tous les jours, qui s’adaptent merveilleusement bien mais qui sans le savoir sont laissés pour compte pour cause de gros sous. Que vont-ils devenir au collège, au lycée si déjà nous les « abandonnons » si jeunes. Ils ont encore besoin d’individualité et leur parents aussi, besoin d’écoute d’accompagnement et de disponibilité. Comment remplir ces objectifs avec autant d’élèves à charge ?

Des familles désorientées face à tant d’abandon (une fois de plus en milieu rural….), des familles dans la peur de devoir remettre leur casquette d’enseignant si ces classes trop chargées ne peuvent pas être compatibles avec le protocole sanitaire qui sera mis en place… Des familles sous tensions qui se répercutent sur leurs enfants quoi que l’on en dise…. Des familles qui osent encore croire au soutien rural pour désengorger les milieux urbains…. 

Des familles, des enfants, des enseignant.e.s qui veulent garder leur classe pour enfin retrouver un semblant de serénité dans leur école, leur village pour eux et la génération à venir.

Dans ce contexte actuel, il serait primordial de continuer à pouvoir mettre en place ces enseignements de proximité et individualisés en septembre 2021, ne sachant pas ce qu’il pourrait arriver si la crise sanitaire se dégrade d’ici fin juin.

De plus les classes peu nombreuses (de 20/22 élèves) permettent à l’école de pouvoir mettre en place le protocole sanitaire exigé par le gouvernement et de recevoir tous les enfants en toute sécurité.

En tant que représentants des Parents d’élèves de l’école d’Avignonet Lauragais, nous vous demandons de ne pas fermer de classe et de garder ce « confort » de petites classes pour le bien des élèves, des familles et du corps enseignant. Une sorte de remerciement de tous les efforts fournis depuis maintenant plus d’un an !!!

 

Dans l’attente de votre réponse, veuillez agréer, Madame l'inspectrice, l’expression de nos salutations les plus

sincères.

Cordialement,

Les Parents Elèves élus de l’école Auguste Foures d’Avignonet Lauragais

0 a signé. Prochain objectif : 1 000 !
Quand elle atteindra 1 000 signatures, cette pétition aura plus de chance d'être inscrite comme pétition recommandée !