UNE MÉDIATHÈQUE À FORCALQUIER ? PAS SANS CONSULTATION DE LA POPULATION !

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


UNE MÉDIATHÈQUE À FORCALQUIER ? PAS SANS CONSULTATION DE LA POPULATION !

Situé dans la capitainerie de l'ancienne gendarmerie (petit bâtiment en face l'entrée de la Simonette), le projet occupera aussi des espaces dans l'actuelle MML (maison des métiers du livre). En conséquence des locaux de cet hôtel d'entreprise financés pour un développement économique de la ville seront affectés à une utilisation de service public. On diminue donc des recettes fiscales pour créer de la dépense publique. Le projet est porté par la communauté de communes et jusque là tout irait bien à quelques réserves près :

1 / Évalué lors de la première délibération, prise lors du conseil communautaire de Cruis le 15 janvier 2015, entre 400 et 475 000 €, le projet, d'augmentation en augmentation, de permis refusé en abandon pour cause d'étude de faisabilité financière, a coûté déjà beaucoup d'argent à la collectivité, plus de 200 000 €. Il refait surface avec l'arrivée d'un nouveau président à la communauté de communes et culmine à 1 079 980 € HT lors de sa dernière présentation en conseil du 16 juillet 2018. Suivant taux de TVA applicable et dernières difficultés à résoudre en cours de chantier un projet à plus de 1,3 M€ TTC.

2 / Le coût de fonctionnement du projet, un temps minimisé pour ne pas effrayer, est aujourd'hui reconnu largement supérieur à 100 000 € par an, et atteindra sûrement 150 000 € et plus sur la base de quatre emplois et demi temps pleins.

Or, la communauté de communes est actuellement en difficulté financière, et sera très certainement déficitaire dès cette année. La commission des finances réfléchit pour trouver de l'argent et la proposition du président n'est autre que de profiter de la baisse annoncée de la taxe d'habitation pour augmenter le taux de taxe foncière. Mais la taxe foncière, particulièrement à Forcalquier, est déjà très élevée au point de faire fuir les jeunes qui souhaitent construire, voire oblige les retraités modestes à vendre leur habitation principale, fruit d'une vie de labeur.

Le vice président aux finances a alerté sur cette situation financière dès mars 2017. Dernièrement il préconisait un point financier à mi-exercice avant de s’engager plus avant sur les investissements projetés. Vigilance visiblement pas du goût du président qui lui a retiré sa délégation aux finances lors du conseil du 25 juin 2018. 

Croire en Forcalquier a également attiré l’attention sur cette situation financière difficile à plusieurs reprises, pas plus tard que dans notre compte rendu du conseil communautaire du 11 avril 2018 que vous pourrez consulter en suivant le lien ci dessous :

 CONSEIL COMCOM

Malgré le montant important de l'investissement et du coût de fonctionnement, le projet n'a jamais fait l'objet d'explications sur son besoin et son fonctionnement auprès de la population, ni de la moindre enquête de souhait de celle-ci.

Dans ces conditions, celles et ceux qui privilégient le dialogue et défendent une gestion responsable, transparente et adaptée à nos moyens sans  augmentation supplémentaire d’une fiscalité déjà lourde, surtout à Forcalquier, peuvent se manifester en signant cette pétition :

Pour un ajournement du projet de Médiathèque, le temps d’y voir plus clair financièrement et surtout de consulter la population sur le besoin et le souhait d’un tel projet.

 

 



Information compte sur vous aujourd'hui

Information CROIRE EN FORCALQUIER a besoin de votre aide pour sa pétition “information@croire-en-forcalquier.com: RÉCLAMONS L'AJOURNEMENT DU PROJET DE MÉDIATHÈQUE À FORCALQUIER LE TEMPS D'Y VOIR PLUS CLAIR.”. Rejoignez Information et 207 signataires.