Pétition fermée

Augmenter la sécurité des élections par la création d'une application de vote

Cette pétition avait 14 signataires


Mes Sœurs et Frères,

Nous allons faire la queue devant les bureaux de vote ce dimanche. Voyez-vous meilleures cibles pour un terroriste que ces files d'attente ?

Par notre constitution nous n'avons pas le droit de nous défendre nous même grâce au port d'arme, c'est donc l'état qui doit nous défendre. Par notre constitution, nous sommes tous égaux en droit d'aller voter dans des conditions sécurisées. Or on voit poindre ça et là des inégalités de traitement selon la richesse et la taille de la ville, selon le niveau présumé de la menace d'une ville à l'autre, certaines villes comme nice ayant les moyens de faire appel à des sociétés de sécurité privées. Est-ce là de l'égalité en droit ? L'état joue à la roulette russe avec la vie de ses électeurs. 

Le vote de dimanche est donc d'emblée inconstitutionnel car le droit de vote de tous les habitants du territoire n'est pas protégé de la même manière.

Aujourd'hui,  la seule façon de garantir une égalité du droit de vote c'est par la création d'une application de vote pour smartphone sécurisée . Les technologies existent il suffit de les combiner (blockchain par exemple, les logiciels de  reconnaissance faciale qu'utilise la police ) et la France n'est pas en reste pour créer des applications. Cette application pourrait être utilisée afin que le peuple vote lui-même ses lois selon le mode de scrutin du "jugement majoritaire" développé par 2 mathématicien français,  pour que nous soyons enfin dans une vraie démocratie telle qu'elle est décrite dans notre constitution:" le pouvoir du peuple, par le peuple et pour le peuple " et non le pouvoir des élus, par les élus et pour les élus. 

Le défi qui nous est lancé aujourd'hui c'est simplement que nos valeurs ne restent pas lettres mortes sur les frontons de nos mairies, mais que nous les incarnions vraiment. Surtout la fraternité dont découle les deux autres.

Le gouvernement doit reporter l'élection en attendant qu'il y ait une parfaite égalité de droit à la sécurité pendant le vote dans tous les bureaux de vote du territoire. Tant que cela n'est pas effectif, nous demandons la suspension du processus électoral. Tant que chaque citoyen n'a pas à faire un pari sur le fait que ce ne sera pas son bureau de vote qui sera touché, nous demandons la suspension du processus électoral. Pour financer la mesure, chaque fonctionnaire, haut comme petit,  doit accepter que le jour des élections son salaire soit raboté à la hauteur d'un RSA. 

Cette application de vote est facile à créer pour les informaticiens de ce pays, alors Mr Hollande, prenez vos responsabilités, sinon vous vous rendez d'ores et déjà coupable des assassinats qui seront commis ce dimanche 23 avril 2017  et nous vous demandons de vous livrer vous-même  à la justice. Car certes vous ne pouvez garantir la sécurité de tous les français en permanence, mais s'il y a bien un jour où vous devez la garantir à 100% et entendre les idées novatrices du peuple pour assurer sa propre protection,  c'est le jour des élections.

 

 

 



Senti compte sur vous aujourd'hui

Senti NELLE a besoin de votre aide pour sa pétition “Inégalité en droits à la sécurité du vote = vote inconstitutionnel”. Rejoignez Senti et 13 signataires.