Petitioning Ikea Caen-Fleury sur Orne

Annuler le projet "Inter-Ikea"

13,078
Supporters

 

A quelques mois du grand sommet de Paris sur le changement climatique, le projet Ikéa-Auchan à Fleury-sur-Orne tourne résolument le dos aux objectifs du développement durable

Le projet Ikea/Auchan de Fleury-sur-Orne porté par Interikéa répond à une stratégie délibérée du groupe suédois à l’œuvre dans d’autres villes européennes : s’implanter comme magasin pour la maison et demander ensuite une extension dont l’ampleur est sans commune mesure avec le projet initial. A Fleury-sur-Orne dans l’agglomération caennaise, est prévue une surface totale de vente sur la commune de Fleury-sur-Orne de près de 74 000 m2, dont un IKEA de 19 500m2, un hypermarché Auchan de 6.053 m2, quinze moyennes surfaces de 14 601 m2 et environ 70 boutiques

Commerce et loisirs énergivores
Le futur IkeaAuchan, c’est un parking de 3200 places et un modèle conçu autour de la circulation automobile, deux fois plus consommateur d’énergie que le commerce de proximité et de centre ville ; des loisirs destinés à attirer les consommateurs, gaspillant énergie et ressources en eau : une patinoire énergivore, un lac artificiel de 3 000 m² et un miroir d’eau de 800 m²…

Une perte de terres agricoles
Un projet qui convertit des terres agricoles de plaine en surfaces artificialisées, alors que la France perd tous les sept ans l’équivalent d’un département de surfaces cultivables

Monopole économique et dumping social
Un modèle de la grande distribution fondé sur le bas coût, les économies d’échelle, qui exerce une pression sur les salariés, les producteurs et les transporteurs, sous-traite et délocalise les productions ; un projet qui concurrence directement le commerce de centre-ville, dans une agglomération déjà saturée par l’offre commerciale en périphérie, qui va entraîner faillites et friches.
Au total, des positions de monopole, une élimination de la concurrence et finalement des destructions d’emplois

Une privatisation de l’espace, financée par la collectivité
Un modèle qui organise le déclin des espaces publics de centres villes vers des espaces privés où le citoyen n’est plus qu’un consommateur ; des infrastructures routières et des dessertes de transports publics financés par le contribuable ; un projet qui ne répond ni aux besoins de la population, ni à l’intérêt général

D’autres villes ont refusé l’extension Interikéa, comme Arlon, en Belgique.

Le collectif citoyen Des champs pas d’Auchan (http://www.noschampspasdauchan.org)
vous invite à signer cette pétition pour refuser le projet Interikéa/Auchan de Fleury sur Orne

Contact : noschampspasdauchan@mailoo.org

 

This petition will be delivered to:
  • Ikea Caen-Fleury sur Orne


    Felix JOURDAN started this petition with a single signature, and now has 13,078 supporters. Start a petition today to change something you care about.




    Can you help this campaign win?