HP hors de Paris 8

0 a signé. Allez jusqu'à 500 !


Nous, représentant-e-s de la campagne : « Hp hors de P8 » , lançons un appel à la communauté universitaire : étudiant-e-s, enseignant-e-s et personnel ainsi qu’à la société civile et tout-e citoyen-ne se sentant concerné-e, à signer cette pétition par laquelle nous demandons à l’Université Paris 8 de s’engager à ne plus commercer avec l’entreprise Hewlett-Packard (HP) tant que celle-ci sera liée à la violation du droit international, en Palestine/Israël.

En effet Hewlett-Packard (HP) est une entreprise qui offre ses services à l’État israélien dans les domaines militaires et de contrôle de la population palestinienne : elle a mis en place et maintient l’infrastructure informatique de la marine nationale israélienne qui participe au blocus illégal de la bande de Gaza ; elle fournit les scanners d’identification biométrique utilisés aux check points dans le but d’isoler les palestinien-ne-s et de contraindre leur liberté fondamentale de mouvement. De plus, l’infrastructure mise en place par HP permet à Israël de discriminer une partie de ses citoyens grâce à un système d'identification nationale distinguant leur appartenance à une ethnie ou à une religion.

Ce genre de dispositifs de contrôle des populations est extrêmement dangereux non seulement dans un contexte colonial comme celui-ci, mais également dans d’autres contextes comme celui de l’État d’Urgence en France, ou aux Etats-Unis où le président tente d’imposer un système de recensement obligatoire des personnes de confession musulmane, qui n’est pas sans nous rappeler la situation des personnes de confession juive en Europe au début du XXème siècle.

En tant que membres de la communauté universitaire soucieux-ses du respect des libertés fondamentales et des droits Humains notamment du droit à l'éducation, il est de notre devoir d'alerter sur cette situation et de contribuer modestement à changer les choses. Nous voulons exprimer notre solidarité avec les étudiant-e-s palestinien-ne-s qui sont pénalisés dans leurs études par la difficulté de se mouvoir sur leur territoire et d’accéder à l’université, d’obtenir des bourses et des opportunités de travail ou de stage égales à celles des citoyen-ne-s israélien-e-s.

Aujourd'hui, une opportunité nous est donnée, puisque nous pouvons inciter l'entreprise Hewlett Packard à reconsidérer ses contrats immoraux avec l’Etat d’Israël en menant cette campagne. Nous demandons donc à la Présidence de l’Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis, d’émettre une déclaration publique officielle d’ici la fin de l’année universitaire 2016- 2017, stipulant que l’université s’engage à ne pas renouveler ses contrats avec HP en tant que fournisseur de matériel de tous types et en tant que service de maintenance ; tant qu’elle soutiendra et profitera directement de l’occupation israélienne et autres violations du Droit international.



Africa compte sur vous aujourd'hui

Africa COHEN a besoin de votre aide pour sa pétition “HP hors de Paris 8”. Rejoignez Africa et 324 signataires.