Adressée à IA DASEN du Val d’Oise Hervé Cosnard

Des moyens supplémentaires pour les élèves du lycée Camille Claudel de Vauréal (95490)

Les parents FCPE et AIPE et les enseignants –  soutenus par la section SNES-FSU – du lycée Camille Claudel de Vauréal (Val d’Oise) sont en colère !

Prévision pour la rentrée de septembre 2017 : 98 élèves en plus et 1,5 poste d’enseignant en moins.

Non à la dégradation des conditions d’apprentissage !

Dans un contexte général marqué par un désengagement de l’État dans l’Éducation nationale, les établissements scolaires voient depuis plusieurs années la Dotation horaire globale (DHG) baisser, et les effectifs des classes augmenter. La DHG correspond à l’enveloppe d’heures attribuée par le rectorat aux lycées. Désormais, la quasi-totalité des classes de seconde comptent 35 ou 36 élèves.

Cette politique de baisse de la DHG se double de la volonté de « fluidifier » le parcours scolaire des élèves dans la voie générale. À quelques exceptions près, les redoublements ont été supprimés dans les écoles primaires, les collèges et les lycées sans que des moyens de remédiation aient été mis en place pour aider les élèves en difficultés. Cette situation a considérablement renforcé l’hétérogénéité des classes, et ce, à tous les niveaux.

Toujours aucune solution !

Le lycée Camille Claudel de Vauréal (95) n’échappe pas à cette politique d’austérité. Pour la rentrée 2017, l’augmentation de sa DHG ne permettra pas de faire face à de nouveaux besoins liés à la création de nouvelles classes (une classe de seconde et une demi-classe de TES). Elle ne permettra pas non plus d’accueillir les élèves de secondes dans des conditions satisfaisantes.

Des conséquences très graves pour les élèves du lycée !

Si la dotation est acceptée telle quelle :

-       Réduction du nombre de cours en demi-groupe en français et en mathématiques (1 heure tous les quinze jours au lieu de 1 heure par semaine actuellement)

-       Réduction des heures de TP en SVT

-       Réduction des heures de TP en Physique-Chimie

-       Suppression de l’option athlétisme-musculation

-       Réduction de l’AP à 2 heures pour la série littéraire

Malgré une augmentation sensible du nombre des élèves (une prévision de + 98 élèves), un professeur de mathématiques verra son service diminuer de moitié. Un poste de Physique-Chimie a aussi été supprimé. Comment, par exemple, envisager d’enseigner sereinement des sciences expérimentales en sabrant la manipulation.

Nous exigeons une augmentation de la DHG pour un projet pédagogique avec une réelle efficacité !

Cette pétition sera remise à:
  • IA DASEN du Val d’Oise
    Hervé Cosnard


    Parents d'élèves et professeurs a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 199 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    Gaëlle compte sur vous aujourd'hui

    Gaëlle BOZO a besoin de votre aide pour sa pétition “Hervé Cosnard IA DASEN du Val d’Oise: Des moyens supplémentaires pour les élèves du lycée Camille Claudel de Vauréal (95490)”. Rejoignez Gaëlle et 198 signataires.