Non à l’esclavage des africains en Libye!!!

0 a signé. Allez jusqu'à 200 !


Aujourd’hui, en ce début de 21eme siècle, l’esclavage, la plus haute entreprise de déshumanisation mise en place par l’homme s’est frayé un chemin au travers de l’histoire pour s’installer sous nos yeux honteux, en Libye.

De jeunes frères, de jeunes africains, vidés de toute condition humaine, sont entassés dans des cages pour être vendus aux plus offrant sur des marchés de bétail humain… sur des marchés aux esclaves.

Les chefs d’états du continent africain, qui usent de leur pays comme des Start up personnels, s’enrichissent de façon insolente, jouissant de villas à Londres à Monaco, de comptes dissimulés dans les paradis fiscaux, laissant le peuple dans une misère telle que les jeunes, prêt à tout pour y échapper se retrouvent la proie des esclavagistes.

L’oligarchie financière qui pille de façon honteuse les ressources minières et les ressources énergétiques du continent, volent par la même occasion les clés de l’avenir de cette jeunesse africaine, la livrant en proie aux esclavagistes

Les groupes armées, rebelles, mercenaires, fantoches, sous couvert d’entreprises terroristes, occultés derrière le voile de la religion, déstabilisent des territoires entiers, privant la population de toute stabilité sécuritaire nécessaire au développement, et poussent les jeunes à l’exode, les livrant ainsi en proie aux esclavagistes.

L’Union Européenne, qui humilie les jeunes qui parviennent sur le sol européen, les parquant dans des camps que l’on nomme « jungle », les installant à demeure dans la clandestinité, qui préfère passer des accords à coups de milliards d’euros avec ce spectre d’état qu’est devenu la Libye, rejette cette jeunesse en proie aux groupes armées et en proie aux esclavagistes.

Frantz FANON disait: le racisme boursoufle et défigure la culture qui la pratique.

Je dis que l’esclavage déshumanise la civilisation qui s’y précipite !

Si les chefs d’états africains, les chefs d’Etats européens, les médias, les personnalités publiques et les intellectuels toujours prompt à débattre du déclin civilisationnel ne se lèvent pas pour pointer du doigt cette gangrène qui s’installe, il nous appartient à tout un chacun, blessés dans notre chair par cette vision, de nous lever comme un seul homme et de la dénoncer !

 



Hermann compte sur vous aujourd'hui

Hermann MBONGO a besoin de votre aide pour sa pétition “Hermann MBONGO: Non à l’esclavage des africains en Libye!!!”. Rejoignez Hermann et 166 signataires.