Réinstallez Donald Lafleur dans toutes ses fonctions de vice-président du CTC

0 have signed. Let’s get to 100!

Ken Stone
Ken Stone signed this petition

ATTENDU QUE:

*Le confrère Lafleur s'est distingué par son leadership et sa dédication au mouvement syndical durant ses années de militantisme aux Syndicat des travailleurs et travailleuses des postes et au Congrès du travail du Canada où il est vice-président exécutif depuis 2014.

*Le confrère Lafleur a reçu une invitation individuelle pour participer une conférence organisée par la Fédération générale des Syndicats (FGS), affiliée à la Fédération syndicale mondiale où les sujets de discussion étaient les effets des sanctions économiques et le respect de la souveraineté syrienne.

*Le confrère Lafleur a décidé d'accepter l'invitation comme observateur parce qu'il est concerné par le sort fait aux travailleurs de tout pays et par l'impact que le conflit en Syrie a sur les travailleurs Canadiens et Québécois. Le confrère Lafleur est allé en Syrie comme observateur à la conférence parce que il voulait voir la situation de ses propres yeux. Il voulait "observer et apprendre."

*Le confrère n'a ni pris part à la conférence, ni affirmé à la conférence qu'il représentait le CTC. Il était observateur. C'était une visite personnelle avec sa partenaire Cécile. C'était durant ses vacances et le CTC n'a pas déboursé un seul sous. Ensemble, Donald et Cécille, ont beaucoup appris sur le conflit, les conséquences des sanctions de l'Ouest et de la guerre pour "changer le régime" sur le pays.

*A son retour, le confrère Lafleur a été victime et a du confronter une campagne néo-McCarthyste dans les médias. Il est important de noter que sa visite en Syrie, loin d'être illégale, était parfaitement légale.

*En conséquence de cette chasse au sorcière des médias, le confrère Lafleur a été suspendu de ses fonctions de vice-président exécutif du CTC. Il est maintenant en congé administratif.

A ce nous rajouterons les commentaires suivants:

*Les gouvernements Harper et Trudeau ont dépensé des millions dollars de nos impôts pour appuyer la guerre saoudienne-américaine dont le but est le renversement du régime syrien actuel. De plus le Canada a accepté des milliers de réfugiés Syriens.

*Des Canadiens et Québécois sont tombés victimes de la propagande Islamiste, les encourageant à se joindre à ISIS ou Nusra (Al Qaeda) dans leur guerre contre le gouvernement syrien. Et leur but est le renversement du gouvernement syrien.

*La plupart des "rebelles" sont maintenant membres de la version syriennes de Al Qaeda. Selon la Fédération générale des syndicats (FGS) plus de 40,000 de ses membres ont été tués ou blessés durant le conflit. Ce chiffre inclus des travailleurs des postes qui, en 2012, ont été forcé de sauté vers leur mort du toit de l'édifice local des postes. Et les rebelles ont filmé ce massacre.

EN CONSÉQUENCE NOUS AFFIRMONS ET DEMANDONS QUE:

*C'est un scandale que le confrère Lafleur soit puni pour avoir voulu apprendre davantage sur un conflit qui a des conséquences sur les travailleurs Canadiens et surtout Syriens et avoir voulu exprimer sa solidarité avec les travailleurs Syriens. Et ce alors qu'il était en vacance et qu'il a assumé lui-même les frais de son séjours en Syrie. Il devrait être félicité pour son désirs d'en savoir davantage et son courage, et non être réprimandé et puni. En conséquence nous demandons que le confrère Lafleur soit immédiatement réinstaller dans toutes ses fonctions de vice-président exécutif du CTC.