Pétition fermée

« FEMMES DEBOUT POUR LA PAIX DANS LE MONDE »

Cette pétition avait 21 signataires


BIENTÔT 2 ANS APRES LES ATTENTATS DU 13 NOVEMBRE 2015 A PARIS

Bonjour,
Trouvez ci-après le manifeste que j'avais écrit en mars 2015 deux mois après les attentats de Paris.

J'ai envoyé ce manifeste à toute la presse. Il est resté sans suite.

FEMMES, nous devons nous lever pour exiger LA PAIX DANS LE MONDE.

IL N'Y A PAS D'AUTRES SOLUTIONS QUE DE LEVER DES FEMMES POUR DES ACTIONS UTILES, POUR LA FRANCE, POUR LE MONDE.

NOUS AVONS UN DEVOIR DE CONSCIENCE POUR REPARER BEAUCOUP DE DEFAILLANCES. AUJOURD'HUI, NOUS SOMMES IMPLIQUEES. ON NE PEUT PLUS FERMER LES YEUX FACE A CETTE DEGRINGOLADE DE NOTRE SOCIETE.

FEMMES, NOUS DEVONS NOUS LEVER SANS PEUR POUR DEMANDER LA PAIX ENTRE LES HUMAINS.

POUR NOUS LES FEMMES, IL EST TEMPS QUE NOUS PUISSIONS REGLER CES PROBLEMES EN COMMENCANT A REFLECHIR SUR LA PAIX POUR LES GENERATIONS FUTURES. LA GUERRE ENTRE LES HUMAINS EST LE PIRE DES DESASTRES ECOLOGIQUES ? QUE CHERCHE T'ON ? UNE TROISIEME GUERRE MONDIALE ? LA PAIX PEUT-ELLE EXISTER ?

IL EST TEMPS POUR NOUS FEMMES, DE NOUS LEVER POUR AMELIORER LES RELATIONS ENTRE LES CULTURES DU MONDE.

CE MANIFESTE « FEMMES DEBOUT POUR LA PAIX », A ETE ECRIT EN MARS 2015. JE L'AI ECRIT JUSTE APRES L'ATTENTAT D'UNE JEUNE POLICIERE DE MON PAYS. JE l'AI ENVOYE A TOUTE LA PRESSE NATIONALE LE 8 MARS 2015. JE L'AI PUBLIE SUR PETITIONS.FR EN AVRIL 2015 DEPUIS LE QUEBEC.

JE L'AVAIS LANCE COMME UNE BOUTEILLE A LA MER. ELLE N'EST JAMAIS REVENUE.

PERMETTEZ-MOI D'EN PARTAGER AVEC VOUS LA LECTURE AUJOURD'HUI EN VOUS DEMANDANT, MESDAMES, DE CO-SIGNER AVEC MOI CE MANIFESTE POUR LEVER DES FEMMES DANS TOUTE LA FRANCE, DANS TOUTE L'EUROPE, DANS LE MONDE, POUR LA PAIX.

Yvette JEANNE-LOUISE
Élue de la Martinique

_________________________________________________________________

PÉTITION INTERNATIONALE

MANIFESTE

« FEMMES DEBOUT POUR LA PAIX DANS LE MONDE »

 

CONTEXTE ET GENESE DU PROJET :

En ce 8 mars 2015, je souhaite lancer un appel solennel à toutes les femmes de Martinique, à toutes les femmes des Régions Ultra-Périphériques, à toutes les femmes de France et à toutes les femmes de notre Planète.

Il y a tout juste deux mois. Trois mois que les événements tragiques des 07 et 08 janvier 2015 ont bouleversé l’opinion publique internationale et laissé une marque indélébile dans l’histoire politique et sociale de la France, du Monde, et de mon pays, la Martinique, région française des Caraïbes et des Amériques.

Trois mois qu’une femme de mon pays, la Martinique, est tombée. Une mère pleure sa fille.

Clarissa Jean-Philippe, une jeune policière de 26 ans, originaire de la commune de Sainte-Marie en Martinique, fut la cible d’un terroriste alors qu’elle accomplissait dignement son rôle de protection de l’ordre public près d’une école privée juive.

Une femme de mon pays est tombée une semaine avant de prêter serment pour rentrer dans sa vocation de gardienne de la Paix.

Une fois les émotions passées, que faisons-nous ?

Femmes, devons-nous rester inactives et retomber dans la routine du quotidien en attendant la première commémoration des événements l’année prochaine ?

Le moment est venu d’exiger une autre société.

Le moment est venu de proposer une autre vision du Monde.

Le moment est venu de proclamer une nouvelle espérance pour le Monde

Une gardienne de la Paix est tombée. Chaque jour ce sont des milliers de femmes qui tombent dans le monde et subissent les pires crimes dans l’indifférence et le silence du plus grand nombre. A qui la faute ? Nous avons aussi, nous les femmes une responsabilité sociale et un rôle à jouer dans notre société.

Femmes, soyons sans compromis pour qu’unies et de manière pacifiée, nous ayons le courage de nous lever pour exiger une autre société, pour être gardiennes d’une Paix à inventer. Peu doit nous importer le fait que notre acte paraisse une utopie ou un danger pour certains. N’ayons pas peur d’oser réclamer cette Paix que la majorité de notre Planète attend depuis des siècles.

Femmes osons déposer les germes de la Paix. D’autres générations en récolteront les fruits.

Si le frein à la Paix est économique, Femmes, nous représentons 50% de la Planète. Les études économiques prospectives indiquent que nous détenons la clé de la reprise économique mondiale. Nous avons donc devant nous un pouvoir culturel et économique.  Femmes, nous sommes le marché économique émergent que personne n’attendait, le moteur le plus puissant de la relance économique face à cette crise qui laisse nos Sociétés sans solutions. Que faisons-nous de cette force ? 

Femmes, nous avons le pouvoir aujourd’hui de réclamer que l’économie de la Guerre qui alimente les conflits soit remplacée par une économie de la Paix.

 Oui, une Economie de la Paix est possible.

Parlons donc sans haine et en Vérité. Si comme l’avancent de plus en plus certains chercheurs et journalistes, le sang qui ne cesse de couler sur cette terre depuis bien trop longtemps sert à produire de l’oxygène profitable à certains, l’Energie d’Amour aussi produit un oxygène beaucoup plus puissant. Il suffit de se lancer dans des programmes de recherche scientifiques pour l’expérimenter.

Ainsi, au Produit National Brut issu de la guerre, apportons la Paix Nationale Brute dans toutes les Nations.

Femmes, si le problème est politique, nous avons aussi notre mot à dire dans les plus hautes instances de pouvoir.

Dans tous les cas, le temps de la Paix est venu. Non plus la paix artificielle. Non plus la paix éphémère, non plus la paix des beaux discours, mais la Vraie Paix, la Paix qui doit venir de chacune et de chacun de nous.

Femmes du Monde, nous avons de devoir d’inventer un autre avenir pour nos enfants. Un avenir de tolérance, un avenir du dialogue interculturel, un avenir d’humilité. Il n’y a pas d’avancée sans mobilisation. N’ayons pas peur.  Exigeons la Paix même s’il y a un prix à payer.

Une femme de la Martinique, mon île des Caraïbes, est tombée à Paris le 08 janvier 2015.  Elle a payé le prix.

Chaque fois qu’une femme tombe sur cette terre à cause de nos guerres, Que 10.000 femmes se lèvent pour exiger la Paix dans le Monde !

Quand une femme tombe dans le Monde à cause de notre intolérance, Que 10.000 femmes se lèvent pour exiger La Paix entre les cultures !

Quand une femme tombe sous le poids des violences et maltraitances d’hommes, Que 10.000 femmes se lèvent pour exiger la Paix entre l’Homme et la Femme.

Le 08 Mars 2015, Journée Internationale de la Femme, j’ai lancé le premier jet de ce Manifeste pour appeler toutes les femmes à se lever pour une vraie équité sociale, pour une vraie Parité des genres, pour l’avènement de la Paix à préparer pour les générations futures. D’abord dans nos Régions dites Ultra Périphériques, parce que, peuples transculturels, peuples trans-religieux, nous avons transcendé, par nos créations artistiques et intellectuelles, les douleurs de l’exploitation malsaine de la Femme pour la production d’hommes-objets durant quatre siècles d’esclavage. En laboratoire du Monde, nous, peuples des espaces insulaires des Caraïbes, avons élaboré, inventé en nos latitudes, une véritable diplomatie de la Paix, de la Relation Humaine, du vivre-ensemble, du dialogue interculturel, que nous avons aujourd’hui, à offrir au Monde, en toute humilité.

Femmes de Martinique, Femmes de Guadeloupe, Femmes de Guyane, Femme de la Réunion, Femmes de Mayotte et des autres Régions Ultra Périphériques, Femmes de France, Femmes d’Afrique, Femmes des Caraïbes, Femmes d’Europe, Femmes des Amériques, Femmes d’Asie, Femme d’Océanie, Femmes des îles, FEMMES DU MONDE TOUT SIMPLEMENT, soyons pleines d’enthousiasme pour demain. Qu’avons-nous à perdre à exiger la Paix sinon le Pire ?

Femmes du Monde, dans un dialogue équitable et pacifié avec les hommes, avec ce Manifeste, « FEMMES DEBOUT POUR LA PAIX DANS LE MONDE ! « Relevons ensemble, ce grand défi de la Paix qui passe d’abord par la Réconciliation de deux genres qui sont en guerre par méconnaissance des forces et complémentarités de l’un et de l’autre, depuis des Millénaires, l’Homme et la Femme ».



PETITION INTERNATIONALE

MANIFESTE « FEMMES DEBOUT POUR LA PAIX DANS LE MONDE »

 PROPOSITIONS DE RÉSOLUTIONS

Nous, Femmes du Monde, avons le devoir, l’exigence, de mettre en place des outils innovants pour changer le Monde, pour jeter les bases de la pacification de nos sociétés par la réconciliation des Femmes et des Hommes. Nous, Femmes des îles, Femmes du Monde, réclamons :

·         Réclamons l’instauration de la Réconciliation des genres par une meilleure connaissance des valeurs féminines et masculines qui ont modelé et fondé nos Sociétés et civilisations.

·         Réclamons l’instauration de la Vraie Parité Hommes-Femmes pour une résolution commune et partagée des problèmes du Monde.

·         Réclamons des moyens pour conduire des politiques de pacification de nos sociétés.

·         Réclamons l’inscription de l’histoire des Cultures et des civilisations humaines du Monde dans les programmes de l’Education Nationale et des Universités pour plus de tolérance.

·         Réclamons la création d’un Laboratoire de recherche pour une réflexion sur l’Economie de la Paix.

·         Réclamons l’organisation d’un Sommet international annuel des Femmes pour la Paix qui consacrera deux journées aux échanges d’expériences et de savoir et la prise de résolutions pour la Paix.

Ce manifeste rédigé sera destiné à circuler dans le Monde pour recueillir des signatures de femmes chefs d’Etat, célébrités de la Culture et du Sport, femmes au foyer, femmes chefs d’entreprises, femmes leaders, femmes de Foi, femmes engagées ou non, petites filles et jeunes filles des écoles du Monde. Des conférences de mobilisation pour la Paix dans le Monde seront organisées dans divers pays qui nous inviterons.

Ce manifeste, enrichi des apports progressifs des femmes et des hommes qui partagent cette vision et cette politique, sera déposé à L’ONU par une délégation de femmes conduite par son instigatrice Yvette JEANNE-LOUISE, après avoir recueilli les 10.000 signatures et les propositions concrètes d’autres résolutions à prendre pour préparer l’avènement de la Paix dans le Monde.

La remise officielle du Manifeste s’achèvera par un Symposium International « FEMMES DEBOUT POUR LA PAIX DANS LE MONDE », que nous proposons d’organiser à PARIS, le vendredi 08 janvier 2018 afin que ces tragiques événements qui créent de plus en plus de dommages collatéraux dans le Monde, soient producteurs de Tolérance, d’Amour, et de Paix.

 

Le Diamant, Martinique (Caraïbes – FRANCE)

Le 26 Octobre 2017.

Yvette JEANNE-LOUISE



Yvette compte sur vous aujourd'hui

Yvette JEANNE-LOUISE a besoin de votre aide pour sa pétition “Guy JEANNE-LOUISE: « FEMMES DEBOUT POUR LA PAIX DANS LE MONDE »”. Rejoignez Yvette et 20 signataires.