Adressée à Président de la SNCF Guillaume Pépy

Aidez-nous à sauver nos emplois à Clermont-Ferrand et en Auvergne !

Du fait du désengagement de l'Etat vis à vis du service public et de la mise en place des nouvelles régions, Intercités prévoit de se réorganiser en supprimant les 40 emplois basés à Clermont-Ferrand.


Malgré l'aspect économique avantageux de notre service, le savoir-faire incontestable des agents et les difficultés d'embauche sur les sites parisiens, la direction Intercités veut positionner son centre unique de gestion à Paris et non à Clermont-Ferrand, sans même prendre en compte les points précédemment cités et en privilégiant encore le "tout Paris".

Aujourd'hui, nous nous battons pour le maintien de l'emploi à Clermont-Ferrand, alors si vous souhaitez nous venir en aide et agir contre un avenir plus que compromis pour l'emploi en Auvergne, signez cette pétition et parlez-en autour de vous !

Beaucoup de postes ont déjà été supprimés, d'autres suivront demain, quel que soit le secteur d'activité dans lequel nous travaillons...

Cette pétition sera remise à:
  • Président de la SNCF
    Guillaume Pépy


    Centre de Gestion Intercités de Clermont-Ferrand a lancé cette pétition avec seulement une signature au départ et il y a maintenant 990 signataires. Lancez votre pétition pour créer le changement que vous souhaitez voir.




    Danielle compte sur vous aujourd'hui

    Danielle Auroi a besoin de votre aide pour sa pétition “Guillaume Pepy: Aidez-nous à sauver nos emplois à Clermont-Ferrand et en Auvergne !”. Rejoignez Danielle et 989 signataires.